Verizon veut devenir un poids lourd du cloud grâce à CloudSwitch

Cloud

Après le rachat en février dernier de Terremark, l’opérateur américain Verizon cherche à s’imposer comme un spécialiste du cloud avec le rachat de l’éditeur CloudSwitch.

Verizon accélère sa présence dans le cloud computing. L’opérateur télécoms vient en effet de mettre la main sur un de ses compatriotes, spécialiste du secteur, l’éditeur américain CloudSwitch, pour un montant inconnu.

Basé à Burlington, dans le Massachusetts, CloudSwitch a développé et commercialisé des logiciels permettant de fédérer les environnements cloud entre les data centers des entreprises et les services Cloud, via notamment la migration sécurisée des applications.

Verizon ne cache pas ses objectifs : le rachat de CloudSwitch permettra au géant américain des télécoms de fusionner les activités de l’éditeur avec celles de Terremark, sa filiale spécialisée dans les services informatiques.

Rappelons que Terremark, un fournisseur de services cloud haut de gamme et spécialiste des solutions IaaS (Infrastructure-as-a-Service), avait été racheté par Verizon en février dernier.

Le but de cette mutualisation des savoir-faire : proposer rapidement à ses clients de nouveaux services et solutions basés sur le cloud (cloud hybride, cloud-to-cloud).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur