Viadeo : Françoise Gri quitte la présidence du conseil d’administration

EmploiManagementMarketingRessources humainesSocial Media
francoise-gri-viadeo
2 78

L’ancienne présidente d’IBM France lâche les rênes du conseil d’administration de Viadeo moins d’un an après en avoir pris la présidence.

Françoise Gri aura passé moins d’un an à la tête du conseil d’administration de Viadeo.

L’ancienne présidente d’IBM France (entre 2001 et 2007 ; Daniel Chaffaix lui avait succédé) était arrivée au mois d’avril pour accompagner le recentrage du réseau social professionnel sur le marché français.

Sa démission est officialisée ce mardi 27 décembre 2016.

Elle intervient quelques jours après l’annonce de la reprise des activités de Viadeo par le groupe Figaro CCM Benchmark*, via sa filiale Figaro Classifieds, spécialisée dans la diffusion de petites annonces (avec Cadremploi, Keljob et ChooseYourBoss pour les offres d’emploi).

Françoise Gri avait pris ses fonctions en parallèle de son activité d’administratrice chez Crédit Agricole SA, Edenred et WNS Global Services. Elle avait pour mission d’épauler le nouveau CEO Renier Lemmens – ex-PayPal Europe ; nommé en début d’année après la mise à l’écart du dirigeant-cofondateur Dan Serfaty – dans la mise en place du plan « ViaNext ».

Ce programme devait permettre à Viadeo d’atteindre un EBITDA positif en 2017, puis la rentabilité au deuxième semestre de la même année. Il a impliqué, entre autres, l’ouverture de ViaLab, un incubateur de start-up qu’ont rejoint Coxibiz (recrutement « par challenge »), Pitch My Job (qui remplace la lettre de motivation par des « pré-entretiens » vidéo) et BRAINCITIES (coach personnel pour le développement professionnel).

Viadeo a, dans le même temps, lâché l’international pour mettre l’accent sur la « French Tech RH ». Au cours de l’été, son abonnement premium est devenu gratuit pour les moins de 25 ans et les demandeurs d’emploi. Puis fin novembre, la nouvelle est tombée, avec le placement en redressement judiciaire

Le réseau social revendique 11 millions de membres, mais on ignore combien sont réellement actifs.

* L’offre du Figaro a été préférée à celles déposées par des groupes comme Le Bon Coin (groupe Schibsted) et SFAM (assurance pour les produits high-tech). Elle comprend la reprise de 78 salariés et de 20 stagiaires/alternants, sachant que l’effectif global de Viadeo se situerait entre 120 et 130 collaborateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur