Viadeo reste dans le rouge malgré les réductions d’effectifs

MarketingPublicitéSocial Media
resultats-viadeo-2014

Malgré des réductions d’effectifs et des restrictions budgétaires essentiellement sur la partie IT, les pertes de Viadeo se sont légèrement creusées en 2014.

En dépit d’une réduction de ses charges de personnel et d’une hausse de chiffre d’affaires sur les outils de recrutement comme sur les solutions marketing, Viadeo garde une santé fragile.

Le réseau social français – qui vise le monde de l’entreprise – a légèrement creusé ses pertes sur l’exercice 2014 : 13,4 millions d’euros, contre 13,1 millions en 2013.

Ses cofondateurs Dan Serfaty et Thierry Lunati, qui ont repris la main depuis fin 2013 et le départ de l’ancien P-DG Michel Meyer, évoquent néanmoins une « très nette amélioration de la rentabilité opérationnelle ». Tout particulièrement en France, où les effectifs sont passés de 447 salariés fin 2013 à 299 fin 2014.

Les charges externes ont également été réduites (de 2,2 millions d’euros), essentiellement au niveau des budgets IT. Ce qui se ressent sur l’excédent brut d’exploitation du groupe, lequel ressort en perte de 3,247 millions d’euros, contre 7,818 millions un an plus tôt (voir la synthèse des résultats au format PDF).

Si on en reste à la France, l’EBO est positif, à 1,841 million d’euros. On ne peut pas en dire autant des activités en Chine (- 5 millions d’euros). Viadeo espère d’ailleurs, selon Les Échos, trouver un accord rapide pour céder la majorité de Tianji, sa filiale sur place.

A l’issue d’une année 2014 marquée par le lancement de nouvelles fonctionnalités à destinations des candidats et des recruteurs (« Face to Face », « Let’s Meet »…), une autre question se pose : qu’en est-il de l’audience du réseau social ?

Viadeo revendique 65 millions d’inscrits. Mais les investisseurs doutent de ces chiffres. Illustration en France : comme le note Capital.fr, le nombre de comptes actifs en France stagne à 4,1 millions depuis 2 ans (source Médiamétrie NetRatings), alors que Viadeo en revendique 9 millions. A titre comparatif, le leader américain LinkedIn en compte plus de 330 millions dans le monde.

Autre indicateur en baisse chez Viadeo : le chiffre d’affaires, qui s’élève à 27,505 millions d’euros sur l’exercice 2014 (- 3,8 % d’une année sur l’autre). La hausse des revenus issus des services de recrutement/formation (+ 14,6 %, à 8,635 millions d’euros) et de marketing (+ 26,1 %, à 5,373 millions) ne compense pas la chute des facturations liées aux abonnements (- 26 %, à 13,497 millions d’euros).

Ce jeudi en ouverture de séance à la Bourse de Paris, l’action Viadeo s’affiche à 6,12 euros, loin de son niveau d’introduction à 17,10 euros.

Crédit photo : Rawpixel – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur