Vidéo à la demande : France Télécom tente d’unifier son offre PC et télé

Mobilité

Les abonnés de Wanadoo vont bénéficier, en partie, des contenus VoD de MaLigne TV. Un Player Wanadoo est lancé dans la foulée.

France Télécom affine sa stratégie de diffuseur de services audiovisuels. Sous l’appellation 24/24 Vidéo, l’opérateur vient d’unifier le service de location de vidéo à la demande qui était proposé depuis le début de l’année 2003 sur le portail Wanadoo d’un côté et sur le service de télévision numérique MaLigne TV, inauguré à la fin de cette même année (voir édition du 18 décembre 2003) de l’autre.

Les abonnés de Wanadoo vont donc notamment bénéficier du catalogue de Warner Bros (Constantine, Batman for ever, 2001 l’Odyssée de l’espace…) jusqu’alors réservés aux souscripteurs de MaLigne TV. France Télévisions Distribution, ARTE, Europe Images (groupe Lagardère) et Wild Bunch font également partie de la vingtaine de partenaires associés à l’opération.

Comme son nom l’indique, 24/24 Vidéo permet de télécharger, en qualité standard (VHS) ou DVD, des films et autres contenus divertissants (dessins animés, documentaires, fictions, séries…) à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Le client peut ensuite les visionner instantanément, dans les 24 heures après le début de la lecture ou dans un délai de 7 jours après la commande.

Différence de contenus entre Wanadoo et MaLigne TV

Les contenus disponibles pour des tarifs évoluant de 1,99 à 4,99 euros selon le titre. Mais si les services de vidéo à la demande sont unifiés, les offres ne sont pas tout à fait identique entre MaLigne TV et Wanadoo.fr. Sur les 600 programmes annoncés par France Télécom, la partie exploitée sur le portail d’accès en recense moins de 270. Dont 53 longs métrages. “La question des droits d’exploitation n’est pas totalement réglée”, précise à Vnunet.fr un porte-parole du service communication de l’opérateur, “nous n’avons pas les mêmes partenaires [fournisseurs de contenus, ndlr] sur les deux canaux mais l’objectif à terme est de proposer un catalogue commun.”

L’offre 24/24 Vidéo de France Télécom s’enrichira au fil des événements médiatiques. Si une rubrique dédiée aux Jeux Olympiques de Turin est actuellement disponible (voir édition du 9 février 2005), des reportages inédits en coulisse des Victoires de la Musique apparaîtront prochainement dans l’offre. Dès le 23 février prochain, l’opération “100 films courts” proposera gratuitement quatre nouveaux courts métrages par semaine. Malgré ces enrichissements ponctuels, il semble donc que l’offre de VoD actuelle que le portail du FAI propose via l’offre 24/24 Vidéo s’avère moins riche que celle proposée sous l’ancienne version.

Pourquoi cette différence ? Elle s’explique en grande partie par un changement d’alliance sur la partie VoD du portail Internet. En 2003, Wanadoo a d’abord fait appel à la technologie et au catalogue de la start-up Moviesystem/NetCiné.fr pour monter son propre service VoD sur son portail. Depuis, Moviesystem/NetCiné.fr a été racheté par Canal Plus qui l’a transformé en CanalPlay.com (voir édition du 12 octobre 2005). Pour France Télécom, c’est une nouvelle configuration à prendre en compte. En l’état actuel, CanalPlay (ex-NetCiné) n’est plus le partenaire de référence VoD sur le portail Wanadoo.fr. En revanche, il s’est tourné vers Free, le service d’accès du groupe Iliad qui propose désormais à ses clients un catalogue de 700 films (voir édition du 12 décembre 2005).

Un player pour Wanadoo, des bandes annonces sur Orange World

A cette occasion, France Télécom lance le Player Wanadoo. Contrairement à ceux de Free (voir édition du 22 juin 2005) ou de Neuf Télécom (voir édition du 3 août 2005), le lecteur multimédia de Wanadoo ne permet pas de déporter la diffusion des contenus du PC vers le téléviseur. “Une possibilité exclusivement réservée aux abonnés de MaLigne TV”, précise l’opérateur.

Le player Wanadoo se limite donc à la gestion des contenus audio et vidéo téléchargés et à leur diffusion sur le PC qui les héberge. A terme, le logiciel, issu de technologies développées par la société zSlide, permettra le transfert de contenus vers les baladeurs numériques ou l’achat direct de programmes.

En attendant, les abonnés de Wanadoo qui souhaiteraient bénéficier du service de VoD sur leur téléviseur sans passer par un abonnement à MaLigne TV pourront se tourner vers Intel. 24/24 Vidéo est en effet un programme certifié Viiv, la plate-forme matérielle et logicielle (à base de Windows Media Center) orientée ordinateur de salon qu’Intel a lancé en début d’année (voir édition du 6 janvier 2006).

Enfin, l’offre de VoD viendra également enrichir le portail Orange World pour téléphones mobiles (déjà riche de 2 500 vidéos) à travers un service de diffusion des bandes annonces des offres VoD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur