Vidéo à la demande : l’UE accorde 14 millions d’euros à P2P-Next

La Commission européenne va financer P2P-Next, un projet de recherche visant à étudier les usages potentiels du peer to peer pour la TV du futur.

p2pnext

Les « pirates » sont loin d’être les seuls à s’intéresser au peer to peer (P2P) et l’Union européenne l’a bien compris. La Commission européenne vient d’accorder une aide de 14 millions d’euros à P2P-Next, un projet de recherche sur les usages de cette architecture pour la vidéo à la demande (VoD) ou la télévision du futur. Objectif : faciliter le développement d’un nouveau système de distribution des programmes audiovisuels, basé sur le P2P. Tous les programmes « coeurs » seront publiés en open source.

Le consortium P2P-Next réunit 21 partenaires originaires de plusieurs pays (aucun de ces partenaires n’est français). Parmi eux, on trouve des groupes médiatiques (BBC, FabChannel, MarkenFilm… ), des universités et des centres de recherche (Delft University of Technology, Institut für Rundfunktechnik, University of Rome… ) et des partenaires industriels (Pioneer Digital Design Centre et STMicroelectronics… ).

Vidéo à la demande

Ces partenaires, qui ont de leur coté versé un total de 5 millions d’euros au projet, se sont donnés quatre années pour mener des tests techniques à large échelle sur la diffusion en « streaming » de contenus vers de nouvelles applications multimédia. De premiers essais devraient, selon eux, être menés prochainement pour la diffusion d’événements télévisuels « majeurs ».

A noter, enfin, que les développeurs en charge de Tribler, un client BitTorrent open source, sont associés au projet. Tout en précisant qu’ils mettront leur solution et leur expérience de deux ans sur le sujet au profit de P2P-Next, ils indiquent sur leur site qu’ils participeront à la conception de cette nouvelle architecture, « purement académique ».

Derniers commentaires



0 replies to Vidéo à la demande : l’UE accorde 14 millions d’euros à P2P-Next

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

06:39:58