Vidéo : Eric Leblond (EdenWall) : “Firewall : la notion de filtrage par utilisateur est essentielle”

CloudPare-feuxSécurité

Solutions Linux : le CTO d’EdenWall explique sa vision du filtrage des connexions basé sur la gestion des identités. Une approche intégrée au sein d’un pare-feu open source.

Quel avenir pour le firewall ? Présent sur le salon Solutions Linux (Paris, 16-18 mars), Eric Leblond, Directeur technique d’EdenWall, a sa petite idée sur le sujet.

EdenWall (ex-INL) qui conçoit et commercialise des pare-feux sous forme d’appliances qui tournent autour du filtrage des connexions basé sur la gestion des identités.

Les fondements technologiques des produits EdenWall s’appuient sur le projet open source NuFW.

Selon le co-fondateur d’EdenWall, les risques d’intrusion dans un système d’information se concentrent dans les faiblesses des mécanismes d’authentification et la gestion des droits d’accès.

Le contrôle des machines, oui, mais ce n’est plus suffisant. Il faut désormais se montrer vigilant sur les droits d’accès des utilisateurs d’un SI.

L’année 2009 a été chargée pour EdenWall : levée de fonds de deux millions d’euros (auprès de CM CIC et Cap Décisif Management) et acquisition de la société PreludeIDS Technologies (gestion des évènements et des informations sur la sécurité IT) pour un montant non divulgué.

Côté produits, l’éditeur a lancé la quatrième génération d’appliances comprenant sept modèles : des pare-feux / réseaux privés virtuels (VPN) avec des briques optionnelles open source pour la lutte anti-virus (solution ClamAV) ou IDS-IPS pour la gestion des flux (Snort – SourceFire).

La commercialisation est assurée à 100% en mode indirect (2Tier) via des partenaires comme Config ou DCI.

Ses clients se trouvent dans la sphère publique (ministères, mairies, établissements d’enseignement supérieur, santé…) ou privée (médias, industries, commerce électronique…).

L’année dernière, EdenWall a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros (4 millions prévus en 2010).

Dans le cadre du dispositif RAPID (soutien pour les PME innovantes), EdenWall annonce qu’il a reçu une subvention issue de la Direction générale de l’armement (DGA, ministère de la Défense) et de la Direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services (DGCIS, ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi).

Objectif du projet : élaborer une solution de pare-feux capable de supporter un million d’utilisateurs, en collaboration avec son partenaire Dalibo (base de données open source Postgre SQL).

Pour découvrir l’interview vidéo d’Eric Leblond, cliquez sur le centre du lecteur média (interview réalisée le 17/03/10).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur