Vidéo haute définition : une nouvelle norme de communication sans fil en vue

Cloud

La nouvelle norme de communication sans fil résidentielle permettra le
transfert de flux vidéo haute définition non compressée.

Les principaux acteurs de l’industrie électronique asiatique viennent de donner naissance à un nouveau consortium. Soutenu par LG Electronics, Matsushita (Panasonic), NEC, Samsung, SiBEAM, Sony et Toshiba, le WirelessHD Interest Group entend développer une nouvelle norme de communication radio propre aux environnements résidentiels.

La WirelessHD, ou WiHD, supportera les transferts sans fil en streaming (flux continue) de vidéo haute définition non compressée et autres contenus numériques exigeants en matière de bande passante entre les différents terminaux, fixes ou mobiles, du domicile. Elle sera directement intégrée aux appareils de loisirs, écrans de télévision haute définition et lecteurs audiovisuels principalement. La production d’adaptateurs permettant de rendre compatibles les appareils antérieurs à la norme est également prévue.

La mise en place de la technologie WirelessHD permettra bien sûr de supprimer les câbles d’interconnexion et commutateurs éventuels nécessaires pour relier les appareils entre eux. Mais elle vise surtout à établir un standard de communication sans fil pour tous les appareils supportant la haute définition. Téléviseurs, lecteurs DVD, consoles de jeux, ordinateurs, projecteurs, set top box, téléphones et autres caméscopes numériques sont principalement concernés. “WirelessHD fournira une interface numérique sans fil de communication à haut débit qui permettra à tous les consommateurs de simplement connecter, jouer, transférer leurs contenus numériques de manière sécurisée”, déclare John Marshall, président de WirelessHD, dans le communiqué.

Un concurrent du 802.11n

Les spécifications de la normes doivent être finalisées pour le printemps 2007 en vue d’une exploitation commerciale pour 2008. Le WirelessHD pourrait donc se positionner comme un concurrent du 802.11n. Cette nouvelle technologie wi-fi devrait être normalisée par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) en 2008 même si les premiers produits l’exploitant seront certifiés dès 2007.

Les détails de la future technologie WirelessHD ne sont pas encore connus. Le consortium se contente de préciser La nouvelle norme de communication exploitera la bande des fréquences radio 60 GHz (2,4 GHz pour le Wi-Fi 802.11n) ce qui lui permettra de supporter des taux de transferts de plusieurs gigabits/s sur des distances d’une dizaine de mètres (32 pieds). En clair, une technologie présentée comme supérieure à n’importe quelle technologie radio en cours de développement pour l’environnement intra-muros. Le 802.11n devrait se limiter à une bande passante de 600 Mbits/s.

Il restera à vérifier l’adoption internationale du WirelessHD. Son développement par les principaux constructeurs mondiaux d’appareils de loisirs numériques devrait encourager son adoption. Ils pourraient cependant se heurter à une concurrence venue d’outre Atlantique. Radiospire Networks, Tzero Technologies et Pulse-LINK travaillent notamment aux développements de technologies de communication large bande. Mais l’absence de norme et d’interopérabilité risque de peser sur les coûts de production alors que le consortium WirelessHD entend proposer des solutions économiques.

Le potentiel économique du marché attire de nombreux acteurs. Selon le cabinet d’études In-Stat spécialisé dans les technologies de communications numériques, les ventes d’appareils communicants à haut débit devraient passer de 60 millions d’unités en 2006 à 495 millions en 2009. Il n’y a donc pas de temps à perdre pour se positionner sur ce nouveau marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur