Virtualisation : 4 millions de machines virtuelles sur les serveurs x86 en 2009

Cloud

Gartner escompte une nette montée en puissance de la virtualisation liée à la gestion IT des entreprises.

Gartner est catégorique : la virtualisation atteindra son pic d’influence maximum dans les infrastructures IT en 2012. Le cabinet d’études multi-sectoriel estime que ces technologies auront des répercussions sur un grand nombre de départements et de processus dans les entreprises.

Car la virtualisation est perçue comme un impact transversal touchant la gestion IT, les achats ou le déploiement de services et produits informatiques. Elle affectera la vision stockage, réseau et gestion des parcs infomatiques, ce qui nécessitera une révision en profondeur des configurations d’architectures établies.

On le sait : les capacités de serveurs dans les data centers sont sous-exploitées. Dans la vision du cabinet d’études qui a publié une étude dédiée, la virtualisation appliquée au serveur permettra de résoudre ce problème. Gartner considérait que la baisse de 4% observée en 2006 sur le marché des ventes de serveurs x86 était liée à son émergence.

La fin du PC monolithique

Cette pénétration poussée des technologies de virtualisation dans les entreprises a un impact collatéral : la compétition entre fournisseurs de solutions de technologies de virtualisation sera plus rude. Gartner s’attend à l’émergence de technologies de rupture et à un mouvement de concentration des acteurs qui comptent dans ce domaine.

La plus grosse vague arrive : compte tenu de la baisse des prix des hyperviseurs et des coûts de gestion qui seront revus à la baisse au regard de la vive concurrence, Gartner estime que 4 millions de machines virtuelles seront déployées sur des serveurs x86 d’ici 2009.

La tendance est plus lourde pour les postes utilisateurs : le nombre de PC virtualisés devrait passer de 5 millions en 2007 à 660 millions à l’horizon 2011. Là aussi, en guise de “dégât collatéral”, Gartner prévoit la fin de l’ère du PC monolithique avec un unique OS disponible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur