Virtualisation : RIM installe BlackBerry sur Windows Mobile

Mobilité

Au cours du second semestre 2007, RIM lancera une solution pour retrouver
l’environnement BlackBerry sur les terminaux Windows Mobile 6.0.

Research In Motion (RIM) vient d’annoncer son intention de porter sa plate-forme BlackBerry sur les smartphones Windows Mobile. Une suite d’applications BlackBerry (e-mail, téléphone, agenda électronique, carnet d’adresses, listes des tâches, prises de notes, navigateur et messagerie instantanée) sera proposée dans le courant du second semestre 2007 pour certains appareils sous Windows Mobile 6.0. Il faudra en effet que le terminal dispose d’une puissance suffisamment élevée pour faire tourner à la fois le nouveau système de Microsoft et l’environnement BlackBerry.

Cette suite applicative apparaîtra sous la forme d’une icône sur l’écran, de la même manière que n’importe quelle application Windows. L’exécution de l’application lancera une couche virtuelle de l’environnement BlackBerry et ses différents services. “Nous avons porté l’application BlackBerry en Java “, précise Christophe Ducamp, responsable des relations avec les opérateurs chez RIM France, qui a été sollicité par Vnunet.fr.

Deux environnements complémentaires

Selon l’éditeur, “la nouvelle suite d’applications BlackBerry complètera les fonctionnalités de Windows Mobile 6.0 existantes.” L’utilisateur aura également la possibilité de basculer instantanément entre les deux environnements. Surtout, l’application Java apportera à Windows Mobile l’environnement sécurisé de BlackBerry, laquelle répond à plus de 280 critères de sécurité en entreprise.

Pour le constructeur canadien, rendre l’environnement BlackBerry compatible avec Windows Mobile lui permet d’étendre ses opportunités de marché. Mais la nouvelle solution entend surtout répondre “à une demande forte de nos clients, des opérateurs et des développeurs, de pouvoir bénéficier de BlackBerry dans un environnement matériel Windows Mobile”, précise Christophe Ducamp.

La suite d’applications BlackBerry sous Java viendra compléter l’offre BlackBerry Connect. Celle-ci permet aux utilisateurs de terminaux sous environnement Symbian, Palm ou Sony Ericsson, de synchroniser leur données sur les serveurs BlackBerry. La suite sous Java améliore le concept en apportant l’environnement BlackBerry complet. Elle est donc vouée à se développer sous d’autres plates-formes que Windows Mobile même si RIM n’a fait aucune déclaration dans ce sens.

Un mode de distribution à définir

“L’extension des applications BlackBerry à une gamme plus vaste d’appareils est une composante importante de la stratégie de RIM visant à proposer une plate-forme ouverte, compatible avec les normes de l’industrie et répondant aux divers besoins de nos clients et partenaires”, souligne en ce sens Mike Lazaridis, président et co-directeur général de RIM, qui est cité dans le communiqué.

Enfin, l’idée est également de faire profiter aux entreprises sous Windows Mobile des applications développées pour BlackBerry. “Plus de 70 % des entreprises font plus que du mail sur BlackBerry avec une forte demande pour les applications métier”, justifie Christophe Ducamp. Il restera cependant à définir le mode de distribution de la suite applicative qui n’a pas encore de nom. Par l’unique biais des constructeurs? Au bon vouloir des opérateurs? Ou bien la suite sera téléchargeable directement par l’utilisateur final? “Il est encore trop tôt pour en parler”, concède Christophe Ducamp.

Le porte-parole de RIM en France ne craint pas de voir les terminaux BlackBerry phagocytés par ceux de la concurrence. “D’abord, c’est une demande de nos partenaires et nous y répondons”, explique le responsable, “ensuite, BlackBerry Connect a vraiment permis de dynamiser le marché.” Il n’y a donc pas de raison que la prochaine solution n’en fasse pas autant. RIM compte aujourd’hui 8 millions d’utilisateurs de ses solutions et 280 opérateurs distributeurs dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur