Virtualisation : Symantec sécurise la distribution d’applications pour “endpoint”

Cloud

Avec les technologies récemment acquises, l’éditeur de logiciels de sécurité IT élabore un concept de virtualisation appliqué à divers types de terminaux.

Symantec, spécialiste dans la conception de logiciels de protection de données sur PC, améliore ses services de virtualisation du endpoint. Une notion en anglais qui regroupe les postes de travail, ordinateurs portables, serveurs de fichiers et appareils mobiles.

A l’instar de nombreux éditeurs, Symantec veut tirer profit des avantages de la virtualisation lié à son domaine de prédilection (sécurité IT) : les nouvelles solutions, proposées par l’éditeur, permettent d’isoler les informations du système d’exploitation et des applications, censées améliorer la productivité des utilisateurs tout en réduisant les coûts informatiques.

Après le rachat de nSuite Technologies (gestion des environnements de travail virtuels) finalisé courant août, Symantec a étoffé son offre de services que l’on peut regrouper en trois grandes catégories : virtualisation du endpoint, virtualisation de présentation (visualiser des applications exécutées sur un serveur distant et d’interagir avec elles comme dans un contexte de système local), courtage de connexions (le fait d’allouer de manière dynamique les ressources informatiques autorisées à des terminaux de toute sorte).

Jonction entre virtualisation et SaaS

Les problématiques de virtualisation sont liées à celles des “logiciels à la demande” (Software as a Service ou SaaS en anglais) distribués grâce à des fonctions de streaming. Là aussi, Symantec prend position tout en gardant une certaine flexibilité en termes de distribution (les entreprises peuvent encore préférer les copies de fichier pour une installation en local).

Pour assurer la jonction entre ses deux mondes (virtualisation et Saas), Symantec compte intégrer les technologies nSuite à la solution Altiris Software Virtualization Solution Professional (elle-même élaborée à partir des produits issus d’Altiris et AppStream, deux sociétés rachetées par Symantec en avril 2007 et avril 2008).

A lire aussi sur Vnunet.fr : dossier spécial : Virtaualisation, la grande spirale


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur