Vivendi porte plainte contre France Telecom auprès de la Commission européenne

Mobilité

La maison-mère de SFR accuse l’opérateur historique d’abus de position dominante concernant les tarifs d’abonnement et d’accès à son réseau.

Vivendi porte sa bataille contre France Telecom hors de nos frontières. La maison-mère de SFR Neuf Cegetel et de Canal Plus a en effet annoncé qu’elle allait porter plainte contre l’opérateur historique devant la Commission européenne pour abus de position dominante.

Le groupe Vivendi attaque France Telecom au niveau européen pour un motif : les tarifs pratiqués par l’opérateur historique sur l’accès à la boucle locale permettant le dégroupage sont jugés excessifs.

Jean-Bernard Lévy, Président du directoire du groupe Vivendi, estime ainsi “qu’il y a une position dominante de France Telecom avec les prix pratiqués en matière d’abonnement et de tarifs d’accès à la boucle locale”, selon des propos rapportés par l’AFP.

France Telecom fait ainsi payer aux opérateurs 9,29 euros hors taxes l’accès à ses paires de cuivre pour la mise en place d’une ligne de dégroupage, alors que cette ligne lui coûte effectivement 6,77 euros.

Une vieille revendication émanant à l’origine de l’Association française des opérateurs de réseaux  et de services de télécommunications (Aforst), qui regroupe des opérateurs alternatifs comme SFR ou Bouygues Telecom. Celle-ci avait déjà exprimé son souhait que l’offre VGAST (vente en gros de l’accès au service téléphonique par France Telecom) passe à 8,73 euros HT.

Une nouveau querelle parmi d’autres

Un nouveau front judiciaire s’ouvre donc entre ses deux acteurs qui s’opposent déjà sur le domaine des contenus exclusifs. De son côté, SFR compte affirmer son statut d’opérateur alternatif numéro un face à France Telecom.

L’opérateur, filiale du groupe Vivendi, a en effet déposé début février sa candidature au service universel fixe, face à l’unique détenteur actuel France Telecom, qui a décidé de son côté de renouveler sa candidature.

SFR promet une offre d’abonnement de téléphonie fixe intéressante : 13 euros TTC par mois, contre les 16 euros actuellement proposés par France Telecom, un abonnement qui a d’ailleurs augmenté de 25% au cours des trois dernières années.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur