VMware séduit Wall Street

Mobilité

L’éditeur de solution de virtualisation introduit environ 10 % de son capital
en bourse.

La cotation de l’action VMware a bondi de plus de 72 % à l’occasion de l’introduction en bourse au New York Stock Exchange (NYSE), ce mardi 14 août 2007, de l’éditeur. Proposé à 29 dollars, l’action a atteint les 55 dollars pour se figer au-dessus de 50 dollars vers 17h30 (11h30 à New York). A raison de 33 millions d’actions mises sur le marché (soit environ 9 % des 375 millions d’actions de la société), c’est une joli manne de plus de 1,6 milliard de dollars qui pourrait revenir à VMware.

Rappelons que VMware édite des solutions de virtualisation, une technologie qui, à partir d’une seule machine (serveur, station de travail ou ordinateur personnel), permet d’exécuter plusieurs environnements de travail sous différents systèmes d’exploitation. Une technologie promise à un bel avenir puisqu’elle permet d’optimiser les ressources des systèmes d’information dans les entreprises plus que jamais à la recherche d’économies tant en matière de consommation énergétique que de gestion de l’infrastructure.

Le succès de l’introduction en bourse de VMware n’est pas vraiment une surprise. L’éditeur ne connaît, pour l’heure, pas de réel concurrent à ses solutions de virtualisation qui équipent l’intégralité de 100 premières sociétés mondiales (et 84 % des 1 000 premières). A près de 704 millions de dollars, son chiffre d’affaires a fait un bond de 82 % en 2006. VMware appartient au géant du stockage EMC qui a racheté l’éditeur en 2004 pour 684 millions de dollars. Un investissement réussi selon toute vraisemblance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur