Vnunet TV : E. Archambeau (Wellington) : “Loïc Le Meur, un incroyable connecteur”

Mobilité

La société de capital-risque européenne vient de recruter l’un des Net-entrepreneurs et blogueurs les plus connus en tant que venture partner.

C’est une belle prise pour Wellington Partners. La société européenne de capital-risque vient d’attirer Loïc Le Meur dans ses filets. Le Net-entrepreneur français, installé depuis l’été dernier à Los Angeles, rejoint l’équipe venture partners de Wellington.

Une nouvelle casquette pour Loïc Le Meur qui en collectionne déjà beaucoup : fondateur de plusieurs jeunes pousses (dont la web agency B2L, le service de blogs Ublog passé chez Six Apart et maintenant Seesmic, un service vidéo), organisateur des sessions Web 3 (la grande session du business Internet nouvelle génération organisée à Paris) et blogeur influent (mais qui a oublié de parler de son statut sur son blog).

La première mission de Loïc Le Meur sera d’aider des entreprises financées par Wellington, dans le secteur des supports numériques et des services Internet, à s’implanter aux États-Unis. “Loïc est un incroyable connecteur”, s’exclame Eric Archambeau, partenaire-associé chez Wellington qui est lui-même un ancien entrepreneur high-tech (il a notamment fondé Trading Dynamics 1998, une société revendue par la suite à Ariba), que Vnunet.fr a rencontré le vendredi 21 mars 2007.

C’est d’ailleurs une des caractéristiques des dirigeants-associés de Wellington : une expérience d’entrepreneurs mise à la disposition de leurs clients (“company guidance”, nuance Eric Archambeau).

Pourquoi Wellington Partners fait appel à Loïc Le Meur ? Consultez le podcast vidéo avec Eric Archambeau pour en savoir plus (cliquez sur l’image).

Forte présence dans les investissements TIC
Depuis sa création en 1998, Wellington Partners a accompagné une centaine de sociétés high-tech dans leur développement. Son fonds numéro 4, doté de 265 millions d’euros, est consacré à trois univers : Internet, les technologies des semi-conducteurs et les énergies nouvelles. Dans son portefeuille IT figurent actuellement des start-up comme Astaro (sécurité IT, gestion unifiée des attaques), Adconion (réseau de publicité interactive qui vient de lever 53 millions d’euros), Questico (portail sur les “conseils de la vie”), Truphone (service de voix sur IP depuis un mobile) ou Proximic (recherche sur Internet).

b


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur