Vnunet TV : N. Kosciusko-Morizet : “Une médiation sur la TMP va être organisée”

Mobilité

En marge de l’inauguration du labo sur les médias ubiquitaires, la secrétaire d’Etat à l’Economie numérique a abordé quelques dossiers chauds.

C’est la deuxième visite officielle de Nathalie Kosciusko-Morizet en tant que nouvelle secrétaire d’Etat à l’Economie numérique. Après avoir rencontré le 20 janvier des PME du pôle de compétitivité Cap Digital (jeux vidéo, robotique… ), l’ex-secrétaire d’Etat en charge de la technologie était présente à l’inauguration du laboratoire commun Alcatel-Lucent – Institut Telecom orienté sur les médias ubiquitaires.

En marge de son intervention officielle, elle a organisé un point presse plutôt spontané. Ce qui a permis de faire le point sur ses priorités : bascule vers la télévision numérique, télévision mobile personnelle, fibre… Nathalie Kosciusko-Morizet évoque l’idée d’une aide gouvernementale dans le domaine des télécoms à l’instar du coup de pouce donné au monde de l’automobile voire de l’intégration d’un pan spécial “secteur IT” dans le plan de relance économique. “C’est en cours de réflexion mais je ne peux pas vous en dire en l’état actuel.”

Le point le plus concret concerne la télévision mobile personnelle : Nathalie Kosciusko-Morizet propose d’organiser “une mission de médiation pour relancer le dialogue entre acteurs” d’ici le mois de mars. “La question n’est pas technologique, elle porte davantage sur le modèle économique.”

C’est la deuxième visite officielle de Nathalie Kosciusko-Morizet en tant que nouvelle secrétaire d’Etat à l’Economie numérique. Après avoir rencontré le 20 janvier des PME du pôle de compétitivité Cap Digital (jeux vidéo, robotique… ), l’ex-secrétaire d’Etat en charge de la technologie était présente à l’inauguration du laboratoire commun Alcatel-Lucent – Institut Telecom orienté sur les médias ubiquitaires.

En marge de son intervention officielle, elle a organisé un point presse plutôt spontané. Ce qui a permis de faire le point sur ses priorités : bascule vers la télévision numérique, télévision mobile personnelle, fibre… Nathalie Kosciusko-Morizet évoque l’idée d’une aide gouvernementale dans le domaine des télécoms à l’instar du coup de pouce donné au monde de l’automobile voire de l’intégration d’un pan spécial “secteur IT” dans le plan de relance économique. “C’est en cours de réflexion mais je ne peux pas vous en dire en l’état actuel.”

Le point le plus concret concerne la télévision mobile personnelle : Nathalie Kosciusko-Morizet propose d’organiser “une mission de médiation pour relancer le dialogue entre acteurs” d’ici le mois de mars. “La question n’est pas technologique, elle porte davantage sur le modèle économique.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur