VoIP : Google Voice s’invite sur l’iPhone en mode Web app

CloudMobilitéRéseauxSmartphonesVoIP

Alors qu’Apple n’a toujours pas approuvé l’arrivée de Google Voice dans l’AppStore, le logiciel de VoIP débarque sous forme d’application Web pour les iPhone, les Palm et les mobiles Symbian et Windows Mobile.

Google Voice, le logiciel de VoIP de la firme de Mountain View, fait son retour dans les smartphones, mais cette fois sous la forme d’application Web, pour l’iPhone, les Palm WebOS, ainsi que pour les mobiles sous Symbian S60 et Windows Mobile.

Pour le moment uniquement disponible aux Etats-Unis, cette nouvelle application Web Google Voice permet à son utilisateur d’effectuer des appels sur le principe de la téléphonie sur IP via le réseau 3G de son opérateur ou à partir de borne Wi-Fi.

Google Voice offre également d’unifier ses lignes de téléphone fixe et mobile sous un seul et même numéro. Il est également possible d’envoyer gratuitement des SMS, et de disposer d’un répondeur et d’une transcription de ses messages vocaux sous la forme d’e-mails.

Cette application Web Google Voice est un moyen efficace de répondre à la polémique engendrée par Google, Apple et AT&T en septembre dernier. En effet, Google avait conçu une application Google Voice pour l’iPhone, qui était destinée à figure sur la plate-forme AppStore.

Seulement, Google a affirmé il y quelques mois qu’Apple avait interdit au logiciel de téléphonie sur IP Google Voice de s’installer sur l’iPhone.

Dans cette optique, la FCC (Federal Communications Commission), l’autorité américaine de régulation des télécoms, avait demandé à Apple et à l’opérateur AT&T, le distributeur exclusif de l’iPhone aux Etats-Unis, d’expliquer ce refus.

Pour se justifier, Apple avait expliqué que les fonctionnalités proposées par Google Voice feraient doublons avec celles présentes nativement sur le smartphone. En outre, la firme de Cupertino avait souligné qu’il existe aussi une clause dans le contrat la liant à AT&T l’obligeant à ne pas inclure une application qui permettrait à un mobinaute  d’utiliser le réseau de l’opérateur grâce à un logiciel de VoIP.

Toutefois, quelques semaines après ces explications, l’opérateur AT&T a décidé d’autoriser l’usage de logiciels de VoIP sur son réseau 3G à partir de l’iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur