Wanadoo repousse la sortie de ses formules ADSL 2+

Cloud

Le service d’accès de France Télécom décale “de quelques jours” son offre commerciale ultra haut débit qui concernera Paris dans un premier temps. Les grandes lignes de son offre ADSL 2+ sont déjà esquissées.

Les internautes qui attendaient aujourd’hui le lancement des premières offres ADSL 2+ de France Télécom/Wanadoo devront patienter encore un peu. L’opérateur historique, qui devait sauter le pas à l’origine pour le 1er décembre (voir du 20 octobre 2004), a préféré décaler ce rendez-vous du très haut débit. “C’est une question de jours”, souligne un porte-parole de France Télécom, “nous terminons les derniers paramétrages des DSLAM [les concentrateurs des lignes ADSL, ndlr]”. Dans les grandes lignes, l’ADSL 2+ de France Télécom proposera jusqu’à 18 Mbit/s en réception pour 1 Mbit/s en émission. Il faudra s’appuyer sur la Livebox, le boîtier multiservices maison ( voir édition du 20 juillet 2004) pour profiter du service et se trouver à moins de 2 kilomètres du central téléphonique pour espérer profiter de plus de 8 Mbit/s. Modem Ethernet uniquementLa Livebox est proposée en location pour trois euros par mois ou bien à l’achat à 99 euros. A défaut, l’abonné pourra exploiter un modem ADSL mono service à condition de s’assurer qu’il est bien compatible avec les hauts débits proposés. Et interfacé en Ethernet.Limité à 12 Mbit/s théoriques, l’USB 1.1 ne permet pas d’exploiter les 25 Mbit/s théoriques de l’ADSL 2+. Si l’USB 2.0 le permet avec ses 60 Mbit/s, il reste encore à trouver des modems dotés de cette interface. Pour le démarrage, l’offre sera déployée uniquement sur Paris intra-muros avant de s’étendre au reste de la France dans le courant du premier semestre 2005. Seuls les 3000 premiers inscrits pourront en bénéficier.L’ultra haut débit sera proposé à 34,90 euros par mois les six premiers mois puis 44,90 euros par mois au-delà pour un engagement d’un an. Les services antivirus et antispam, habituellement proposés en options payantes, seront inclus dans l’offre. France Télécom devrait être le deuxième acteur du marché de l’accès Internet à lancer des offres commerciales ADSL 2+ en France après le précurseur Free (voir édition du 19 octobre 2004). La plupart des autres FAI devraient s’y lancer dans le courant du premier semestre 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur