Wanadoo revoit ses tarifs à la baisse

Cloud

Le fournisseur d’accès ajoute 60 minutes de hotline gratuite et le dépannage à domicile pour les “gros” clients.

Wanadoo a profité de sa nouvelle offre “Haut Débit Multimédia” pour revoir ses tarifs et proposer une économie de 5 euros par mois sur les forfaits Internet Max 2+ (ADSL 2+) et ADSL Max. Les 18 Mbits/s (débits IP crêtes) de l’ADSL 2+ et les 8 Mbits/s sont désormais respectivement proposés à 39,90 et 34,90 euros (au lieu, donc, de 44,90 et 39,90). Mais ses concurrents proposant des prix planchers autour de 15 euros l’ADSL (8 ou 20 Mbits/s), la filiale Internet de France Télécom a encore du chemin à faire. Surtout que le tarif du forfait à 1 Mbit/s reste à 29,90 euros tandis que le 512 Kbits/s se distingue à peine par une réduction de 1 euro (24,90 au lieu de 25,90 euros).

De plus, toutes ces offres bénéficient d’une promotion de 5 euros sur le tarif original (10 euros pour Max 2+) pendant trois mois pour les nouveaux abonnés souscrivant avant le 7 novembre prochain . Les clients actuels bénéficient seulement de la nouvelle grille tarifaire. En revanche, il ne faut pas oublier d’ajouter les 3 euros mensuels de location de la Livebox pour ceux qui souhaitent bénéficier de services multimédias et de la connexion sans fil. La baisse des prix n’est pas la seule nouveauté du moment. Wanadoo propose notamment deux services (quasi gratuits) pour faire face aux difficultés d’installation. Le premier est une carte téléphonique qui offre 60 minutes de communication gratuite (en deux appels maximum) avec le service technique du fournisseur d’accès.

La carte comprend un numéro de téléphone à composer et un code confidentiel à saisir pour établir la liaison. Généreux de la part de Wanadoo, mais n’était-il pas plus simple de permettre aux nouveaux clients de bénéficier gracieusement des 60 premières minutes de dialogue avec la hotline comme le propose Club Internet (30 minutes) ? “Sincèrement, nous n’avons pas cherché à complexifier le processus”, nous répond le service de presse de France Télécom, “c’était plus simple à mettre en oeuvre pour le service informatique.”

1 euro la visite à domicile

Le second service lié à l’accompagnement de l’installation permet aux clients résidentiels de bénéficier de l’intervention d’un technicien à domicile. A condition toutefois de souscrire aux trois services multimédias “Internet Haut Débit + Télévision + Téléphonie illimitée” de la Livebox. L’intervention humaine, qui peut être réservée lors de la validation de la commande ou ultérieurement, coûtera 1 euro symbolique au lieu des 163,50 euros habituels pour ce type d’opération. Bien pratique quand on ne parvient pas à configurer correctement les différents éléments. Mais la facture des trois services s’élève au minimum à 58 euros par mois hors période promotionnelle, sans compter les 40 euros de frais d’accès à l’un des bouquets télévisés, ni les 7 euros de MaLigne TV offerts les 12 premiers mois.

A ce titre, ne vous fiez pas au panier dynamique proposé par l’interface (très pratique à utiliser) de commande du site en ligne. Pour la configuration signalée plus haut, la facture affiche un total de 39,90 euros. Le calcul n’est pas faux puisqu’il se limite en effet aux tarifs promotionnels. Autrement dit, il n’indique que ce que le client paiera les trois premier mois d’abonnement. Il faut cliquer sur le bouton “Voir votre abonnement sur 12 mois” pour s’approcher de la vérité. A noter également que MaLigneTV, indispensable pour recevoir les bouquets de chaînes numériques, est toujours incompatible avec l’ADSL 2+. “C’est un problème purement technique qui sera résolu d’ici la fin de l’année”, confirme-t-on du côté du service de presse. Ceux qui veulent l’ultra haut débit et la télévision devront patienter… où aller voir ailleurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur