Wanimo.com : une start-up pure race adoptée par “un groupe industriel français”

EntrepriseStart-up

Trois fonds d’investissement ont déclaré avoir réalisé une “belle plus-value” en cédant le portail animalier, dont la création remonte à 12 ans.

Wanimo.com, le portail animalier ouvert en 2000, a été cédé à “un groupe industriel français”.

Le nom de l’acquéreur n’a pas été communiqué, tout comme le montant de la transaction.

Les trois fonds d’investissement qui étaient progressivement dans le capital de Wanimo viennent d’officialiser le changement de propriété : Alven Capital et Entrepreneur Venture (dès 2006) et Alto Invest (2008).

Tout juste précisent-ils en harmonie qu’une “belle plus-value” est réalisée à l’occasion de cette cession.

Selon Le Journal du Net, l’affaire aurait été bouclée pour 18 millions d’euros.

La création de Wanimo remonte à 12 ans. Le portail animalier a été créé par Isabelle Vidal en 2000, qui était domicilié à Lyon (Rhône).

Plutôt communautaire à l’origine (fiches conseils vétérinaires, contenus thématiques, informations pratiques…), il se positionne désormais comme “le leader  de la vente en ligne de produits et services pour animaux de compagnie”.

La boutique comporte 5 500 références de produits animaliers (alimentation, hygiène, santé, habitat, accessoires).

Le chiffre d’affaires a été multiplié par vingt en cinq ans. Il s’élèverait à 20 millions d’euros désormais, “avec un résultat net positif”.

En termes d’audience, Wanimo.com revendique1 million de visiteurs uniques et près de 13 millions de pages vues par mois (source non précisé).

En 2009, la société affichait une base de 160 000 clients, selon l’ article ITespresso réalisé à l’époque lors de la dernière levée de fonds.

Les cabinets conseil sur cette opération

Conseil financier actionnaires cédants  Societex Corporate Finance
Conseil juridique actionnaires cédants  Pinot de Villechenon &Associés

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur