Web 2.0 : l’allemand Babbel et l’anglais FriendsAbroad font langue commune

Mobilité

Le business de l’apprentissage gratuit des langues étrangères au sein d’une communauté en ligne devient sérieux.

Lesson Nine, société allemande qui exploite le portail d’apprentissage linguistique Babbel.com, acquiert le service homologue Friendsabroad.com installé au Royaume-Uni. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Cette opération de croissance externe survient trois mois après une levée de fonds réalisée auprès de KizooTechnology Ventures et de VC-Fonds Berlin (à aussi, le montant n’est pas précisé).

La société Lesson Nine, installée à Berlin, a été créée en août 2007 mais elle a vraiment démarré l’exploitation de sa plate-forme communautaire linguistique qu’à partir de janvier 2008. Babbel recense actuellement 100 000 utilisateurs (contre 500 000 côté FriendsAbroad).

Migration des membres Friendsabroad vers Babbel

Après avoir bouclé l’acquisition de FriendsAbroad (prévue en avril 2009), le prochaine étape sera la fusion des services. Babbel restera la marque phare, après la migration des membres de FriendsAbroad. Selon TechCrunch, il existe d’autres services Web 2.0 similaires qui émergent comme xLingo et LiveMocha.

Avec une interface inspirée d’une console de jeux, Babbel.com tient à garder un profil de site communutaire d’apprentissage des langues (anglais, allemand, espagnol, italien et français).

Le service exploite des fonctionnalités multimédia (images, voix, option de répétitions, rafraîchissement des pages…) pour apprendre des langues étrangères sous un angle ludique…et gratuitement. Néanmoins, Babbel veut également développer une ‘Premium Package’ payant, avec des programmes d‘études plus larges.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur