Wedding Party : une première acquisition pour Instacart

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketingStart-up
instacart-wedding-party
2 1

Première opération de croissance externe pour l’Américain Instacart (livraison de produits alimentaires), qui met la main sur la start-up Wedding Party.

Fin 2014, Instacart bouclait un tour de table de plus de 200 millions de dollars qui lui permettait d’envisager des opérations de croissance externe pour développer ses services de livraison de produits alimentaires à domicile.

Avec en toile de fond la montée en puissance d’Amazon et son offre Fresh, le levier des acquisitions vient d’être enclenché.

La première opération porte sur Wedding Party.

Cette start-up californienne, soutenue à hauteur d’un million de dollars par New Enterprise Associates et Felicis Ventures, édite une application mobile utilisée lors des cérémonies de mariage pour permettre à tous les participants d’ajouter leurs photos dans un album partagé.

Ce n’est pas tant cette application qui intéresse Instacart, mais la technologie sous-jacente. Et plus globalement le positionnement de Wedding Party, qui fonde son modèle économique sur les partenariats avec des commerçants dont l’offre de produits et de services est susceptible d’intéresser des mariés et leurs invités.

La quasi-totalité des collaborateurs de la jeune pousse (ils sont 8 au total, en comptant les trois cofondateurs Himani Amoli, Ajay Kamat et Gordon McCreight) rejoindront les locaux de leur acquéreur à San Francisco. Leurs travaux se porteront essentiellement sur l’expérience client et sur l’interface à destination des partenaires, notamment les catalogues de marchandises.

L’application Wedding Party*, qui a déjà réuni « 600 000 couples [et] plusieurs millions d’invités » selon son éditeur, restera opérationnelle jusqu’à nouvel ordre, comme le note TechCrunch. On retiendra qu’Instacart l’a découverte quand l’un de ses fondateurs – Brandon Leonardo – l’a utilisée pour son propre mariage, alors qu’il souhaitait initialement développer son propre dispositif d’album partagé.

Du côté d’Instacart, l’effectif grandit un peu plus et se rapproche des 300 employés, contre à peine 120 en début d’année. De quoi stimuler un développement d’activité au-delà de la livraison de denrées alimentaires. Un objectif à court terme, selon l’équipe dirigeante.

* Le principal concurrent de Wedding Party (dont le slogan est « Votre mariage mérite mieux qu’un hashtag » s’appelle WedPics et a déjà levé près de 10 millions de dollars (source CrunchBase).

Crédit photo : TZIDO SUN – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur