Welcome to the Jungle recrute des investisseurs pour ses médias emploi

EmploiEntrepriseLevées de fondsManagementRessources humainesStart-up
welcome-to-the-jungle-levee-fonds
4 5

La start-up Coruscant, qui édite des médias thématiques dédiés à l’emploi parmi lesquels « Welcome to the Jungle », lève 2 millions d’euros.

L’équipe de Welcome to the Jungle avait annoncé la couleur dans ses vœux pour 2017 : une « grande actualité » allait tomber fin janvier.

Le rideau est levé… sur un tour de table de 2 millions d’euros réalisé auprès de « quatre business angels » dont l’identité n’est pas dévoilée.

Dans les faits, l’opération est bouclée par la SAS parisienne Coruscant, qui préfère toutefois se présenter sous la marque donnée à sa première offre, lancée en janvier 2015 : un média dédié au recrutement dans l’univers de l’économie digitale.

Cette approche thématique a depuis lors été déclinée sur une deuxième verticale : mode, luxe et retail, avec le site « Show Must Go On ».

Les jalons d’un troisième média emploi ont été posés avec « Born to be Wild », qui donne dans le conseil, l’audit et la finance, toujours sur le même principe : permettre aux candidats de découvrir les entreprises « de l’intérieur ».

Un modèle à répliquer

L’aventure avait démarré en 2014 sous l’impulsion de Jérémy Clédat (6 ans passés dans le monde du capital-risque) et Bertrand Uzeel (8 ans dans la production audiovisuelle et musicale).

Les deux associés – qui avaient auparavant monté une société de production vidéo – se donnent pour objectif de « lancer un nouveau site média tous les 6 mois ». Ce qui impliquera d’agrandir l’équipe de la start-up, qui compte aujourd’hui 24 personnes.

Coruscant se projette aussi vers l’international. L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni sont des priorités sur la feuille de route 2017. À cette occasion, la jeune pousse réunit toutes ses activités sous la marque Jukebox Group.

« Toutes ses activités », au sens où elle édite également le « Welcome Kit », positionné dans le prolongement de ses médias emploi pour offrir aux recruteurs de quoi gérer annonces et candidatures. Sur le modèle du freemium, il existe une formule de base gratuite et deux offres à 79 euros par mois – dont on peut consulter les détails ici.

En coulisse

Coruscant avance aussi sur la partie éditoriale. Aux magazines trimestriels distribués dans 70 écoles partenaires (4 numéros sortis jusqu’à présent) s’est récemment ajouté un catalogue payant voué à être réactualisé tous les ans. Il s’agit du premier article proposé sur la nouvelle boutique en ligne de la start-up.

L’utilisation de la plate-forme est gratuite pour les candidats. Les recruteurs paient un forfait annuel en échange duquel ils sont, entre autres, mis en relation avec un pôle « Production » qui se rend dans leurs bureaux pour réaliser photos et vidéos.

La démarche éditoriale va plus loin. Les quelque 400 PME (MonDocteur, La Ruche qui dit Oui…), grands comptes (AXA, BNP, AccorHotels…) et start-up en croissance (Zenly, Prêt à Pousser, Flixbus…) qui ont choisi Welcome to the Jungle et Show Must Go On sont « mis en scène » avec des découvertes de locaux, des interviews de collaborateurs, des focus métiers, etc.

S’y adjoignent des conseils pour l’emploi, allant de l’envoi d’une candidature par e-mail à la préparation d’un entretien d’embauche en passant par un décryptage des générations X, Y et Z, les extensions Chrome pour être productif et l’utilisation de Twitter pour faire décoller sa carrière.

photo d’illustration : Jérémy Clédat (à g.) et Bertrand Uzeel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur