Western Digital : Passport vers les 2 To

Data-stockageMobilitéStockage

Et de 2 To ! Une première pour un disque dur externe de 2,5 pouces. Avec son nouveau My Passport, Western Digital innove et accouche d’un produit cohérent, mais commercialisé au prix fort.

Avec son nouveau My Passport, Western Digital atteint le seuil significatif des 2 To d’espace de stockage sur un disque dur externe de 2,5 pouces, soit plus de 300 Go par cm².

De quoi déloger du sommet de la hiérarchie le Seagate GoFlex Ultraportable et ses 1,5 To répartis sur trois plateaux.

Cette même gamme My Passport avait déjà constitué un tremplin vers le palier du téraoctet. Une capacité doublée depuis lors, au gré des avancées successives de cette technologie d’enregistrement perpendiculaire (PMRT) en vigueur depuis 2006.

Pour rappel, le principe consiste à optimiser progressivement la densité des données afin de minimiser l’espace physique qu’elles occupent sur la surface magnétique d’un disque.

Seagate s’en est inspiré pour accoucher d’un concept apparenté dénommé HAMR. L’objectif, repousser les limites jusqu’à 60 To dans un délai de 10 ans.

Pour l’heure, Western Digital se satisfait de cette nouvelle marque de référence fixée à 2 To. Mais l’innovation se paie à prix fort : 319 euros TTC pour ce disque dur de luxe qui affiche 230 grammes sur la balance, pour 21mm d’épaisseur.

A titre comparatif, la version à 1 To (légèrement plus fin, à 19mm) revient à 159,90 euros, contre 109,90 euros le modèle à 500 Go et ses 15mm.

Disponibles en 5 coloris et formatés par défaut en NTFS, les My Passport s’accommodent tout autant du format HFS+ d’OS X. Ils disposent d’une interface USB 3.0 rétrocompatible avec le standard 2.0, certes vieillissant, mais toujours répandu.

WD y adjoint, pour Windows et Mac, la suite logicielle SmartWare, dédiée à la sauvegarde automatique ainsi qu’à la synchronisation de données, tout particulièrement avec Time Machine.

Gratifiée d’une dénomination évocatrice, la composante Security offre une solution de protection par mot de passe et orchestre en parallèle un cryptage des fichiers au niveau matériel.

Dite “plus résistante” aux chocs, la coque a cette particularité de bénéficier d’un traitement contre les rayures et les traces de doigts.

 

Crédit photo : © Aleš-Nowák-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur