Wikimedia, une fructueuse campagne à 20 millions de dollars

Marketing
logo Wikimedia

Arrivée à échéance en date du 1er janvier, la campagne lancée il y a deux mois par Wikimedia accouche de dons records, à hauteur de 20 millions de dollars.

Il y a deux mois, Wikimedia lançait un appel à la générosité des internautes. Cette campagne officiellement arrivée à échéance, le compte est bon : l’éditeur de l’encyclopédie en ligne Wikipedia engrange 20 millions de dollars et le concours de diverses institutions.

Dans l’exercice du mécénat, Sergey Brin, co-fondateur de Google, s’était imposé en novembre dernier comme l’instigateur d’une vague de dons, ouvrant la voie à des organismes tel que la Fondation Sloan, qui apporte depuis plusieurs décennies sa pierre à l’édifice des sciences et technologies.

A titre comparatif, la précédente collecte, qui remonte à 2008, s’était soldée sur une note d’ores et déjà encourageante pour l’époque : 4,5 millions de dollars.

C’est la campagne la plus réussie de la fondation Wikimedia, prolongeant une série ininterrompue dans laquelle les dons ont augmenté chaque année depuis le début des opérations en 2003“, précise Wikimedia, ses propos rapportés par Silicon.fr.

Au dernier pointage automnal, Jimmy Wales faisait état d’une générosité sans précédent de la part d’un nombre croissant de donateurs, microcosme de bienfaiteurs au sein d’un auditoire mensuel de près de 470 millions de visiteurs sur l’encyclopédie en ligne.

Un projet qui enregistre plusieurs milliers de contributions quotidiennes et dont l’objectif avoué est d’atteindre, à l’horizon 2015, le milliard de visiteurs uniques, notamment grâce à un filtrage plus pertinent des contenus informatifs.

En qualité d’annexes bien moins fréquentées, le Wiktionary (dictionnaire en ligne) et WikiBooks (librairie d’ouvrages numérisés) s’adjoignent à ces quelque 20 millions d’articles publiés en 282 langues.

Les frais d’hébergement qui s’ensuivent, au même titre que l’enrichissement de la base de données et le développement de versions mobiles, nécessiteront la bagatelle de 28 millions de dollars pour couvrir l’année 2012 et amorcer l’exercice suivant en toute sérénité.

L’impératif financier ne semblant désormais relever guère plus que de l’anecdotique (une grande partie du chemin est faite), il incombe à Wikipedia de se tourner vers d’autres fronts, en l’occurrence cette apparente fronde des contributeurs.

L’engagement global s’amenuise et fait craindre une stagnation des contenus, alors que cet écosystème fondé à l’aube du nouveau millénaire s’apprête à souffler sa onzième bougie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur