Wikipedia s’oppose à la législation italienne

Marketing
logo Wikipedia

Wikipedia ferme les portes de sa version italienne. En cause, la promulgation envisagée d’un amendement à la loi d’écoute, qui contraindrait tout site Web à supprimer, sous 48 heures, des contenus jugé dommageable par un internaute.

La version italienne de Wikipedia n’est plus accessible depuis ce 4 octobre. Toute tentative d’affichage d’un contenu dans cette langue redirige vers un communiqué. L’encyclopédie collaborative y exprime son désaccord vis-à-vis d’un probable amendement appliqué à la loi d’écoute.

Dans le cadre du projet de surveillance de l’Internet, le gouvernement Berlusconi propose ainsi de protéger l’intérêt des individus en leur octroyant un droit de réserve face à l’ensemble des contenus publiés en ligne par toute entité, quelle que soit sa nature.

L’alinéa mis en cause impose ainsi à tout site Internet, wiki, blog ou forum, la modification ou la suppression, sous 48 heures, d’informations jugées erronées ou “dommageables à leur image” par les internautes qui en effectueraient la demande.

Sans contrôle judiciaire préalable, ce délai s’appliquerait sans tenir compte de la pertinence, voire de la simple rationalité des plaintes enregistrées.

En vertu d’une simple injonction, fondée ou non, et formulée par quiconque, Wikipedia pourrait par conséquent être amené à rappeler à l’ordre ses contributeurs, sans concession.

Favorable notamment aux individus et entités soucieuses de préserver la confidentialité de leurs actes, ce système arbitraire de filtrage de contenus risque toutefois d’engendrer des conflits d’intérêts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur