Windows 10 : rendez-vous le 29 juillet

MobilitéOS mobilesPCPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes
windows-10-29-juillet

Windows 10 fera son entrée en version finale le 29 juillet. Quelles seront les conditions pour bénéficier gratuitement de la mise à jour ?

Les utilisateurs d’appareils éligibles commencent à voir apparaître une notification les invitant à réserver leur licence gratuite pour Windows 10.

Microsoft a fixé au 29 juillet 2015 le lancement en version finale de son nouvel OS, dans un premier temps pour les PC et les tablettes (ultérieurement pour les smartphones).

Le timing est inhabituel : aussi bien Windows XP (en 2001) que Windows 7 (en 2009) et Windows 8 (en 2012) ainsi que sa mise à jour Windows 8.1 (en 2013) avaient été lancés au mois d’octobre – Windows 2000 et Windows Vista étant tous deux sortis au mois de février, respectivement en 2000 et en 2007.

Certains systèmes ne pourront bénéficier de la mise à jour. C’est notamment le cas de ceux restés sous Windows 8 et de ceux tournant sous Windows RT / RT 8.1 (processeur ARM).

Par ailleurs, tandis que les éditions Home Basic et Premium de Windows 7 et 8/8.1 donneront droit à Windows 10 gratuitement, les déclinaisons destinées aux entreprises et au secteur de l’éducation ne seront pas éligibles, comme spécifié dans la foire aux questions réactualisée pour l’occasion. Elles seront en l’occurrence soumises au régime des licences en volume, de la Software Assurance ou des distributions en OEM.
Pour faire partie des premiers à migrer, il sera possible de réserver une licence. Une notification liée à l’application Get Windows 10 apparaîtra progressivement sur toutes les machines compatibles, au-dessus de la barre des tâches.
Comme annoncé auparavant par Microsoft, la mise à niveau sera gratuite pendant un an. Windows 10 sera ensuite régulièrement actualisé pendant toute la durée de vie de l’appareil… sans qu’on sache s’il en ira de même pour les autres. On ne connaît pas non plus la politique tarifaire au-delà de cette première année.
La firme de Redmond ne communique pas sur le potentiel de migration vers ce nouvel OS, mais souligne que dans les 190 pays qui seront concernés par le lancement du 29 juillet, « plus d’un milliard et demi de personnes utilisent Windows ».
Alors que le Windows Store avait été utilisé pour diffuser Windows 8.1, son successeur sera distribué via le canal Windows Update, par lequel passe déjà l’actuelle Technical Preview (4 millions d’utilisateurs pour cette version de test).
Crédit photo : MyImages – Micha – Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur