Windows 2000 se muscle pour sécuriser les VPN

Cloud

Microsoft présente à l’occasion du salon Networld+Interop l’intégration de Windows 2000 au sein des réseaux privés virtuels. Désormais capable de gérer plusieurs milliers de connexions simultanées, la version serveur du système d’exploitation mettra l’accent sur la disponibilité et l’interopérabilité avec les solutions d’accès distant présentes sur le marché.

Microsoft profite de sa présence au salon Networld+Interop à Atlanta pour faire la démonstration des capacités serveur de Windows 2000 dans le domaine des réseaux privés virtuels (VPN). La firme de Redmond explique que son système d’exploitation permettra désormais de prendre en charge plusieurs milliers d’utilisateurs, lorsque ceux-ci souhaiteront accéder en même temps via Internet au réseau sécurisé de leur entreprise. “Cette capacité dépasse ce qui était jusqu’à présent possible avec les VPN sous Windows”, explique Microsoft dans un communiqué.

Plusieurs fonctions accompagnent Windows 2000 dans cette tâche. Ainsi, l’outil Windows Network Load Balancing Service permet de répartir les connexions entre différents serveurs pour optimiser leur disponibilité et faciliter la montée en charge. Connection Manager est un assistant qui permet de centraliser le déploiement du VPN. En outre, les fonctions d’identification et d’autorisation (Internet Authentification Service) reposeront sur l’utilisation des protocoles L2TP/IPSec ou PPTP, qui supportent par exemple l’utilisation de cartes à puces individuelles. Le premier standard, plus coûteux, sera proposé aux entreprises très exigeantes en matière de sécurité tandis que le second représente un choix plus simple et meilleur marché.

Ces fonctions dédiées à la sécurité et à l’accès distant seront intégrées en standard dans les trois éditions serveurs de Windows 2000, qui seront lancées à la fin de l’année. Rappelons que la version “d’entrée de gamme” Windows 2000 Server sera dédiée aux applications du type serveur d’impression ou de fichiers et supportera 4 processeurs. Windows 2000 Advanced Server s’adressera aux applications Web critiques et sera optimisé pour le clustering. Il permet de gérer jusqu’à 8 processeurs. Enfin, la version haut de gamme Windows 2000 DataCenter Server aura pour vocation d’assurer une grande disponibilité et une plus forte échelonnabilité (“scalability”). L’édition pour les PC de bureau et portatifs Windows 2000 Professionnal pourra quant à elle supporter deux processeurs.

Pour en savoir plus : http://www.microsoft.com/windows/server/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur