Windows 7 : Microsoft veut séduire les entreprises

Cloud

L’éditeur cherche à encourager les entreprises à basculer vers le nouvel OS et met en avant les gains de productivité.

Cela été confirmé jeudi dernier :  la Release Candidate de Windows 7 sera disponible pour tous le 5 mai prochain, sachant qu’elle est déjà disponible pour les membres des communautés TechNet et MSDN.

Mais conscient du challenge qui l’attend pour faire au plus vite oublier le controversé Vista, l’éditeur veut s’attacher à convaincre les entreprises de basculer vers Windows 7 dès sa sortie, probablement début 2010, même si “la sortie officielle dépend des retours concernant la RC”, a affirmé Marc Jalabert, directeur marketing de Microsoft France, lors d’une conférence de presse téléphonique  organisée jeudi.

A cet effet, Microsoft a dégagé les principales attentes des entreprises concernant Windows 7. La firme de Redmond est arrivée à la conclusion qu’il fallait aider le collaborateur utilisant cet OS en le rendant  “plus productif, quel que soit l’endroit où il se trouve, tout en améliorant la sécurité et en aidant les entreprises à réduire les coûts de déploiement et de gestion des postes clients”, a expliqué Jérôme Trédan, le directeur Windows Entreprise de Microsoft France.

Pour améliorer la productivité de l’utilisateur nomade, Windows Seven intègre l’outil DirectAccess qui permet d’accéder directement au réseau de l’entreprise à distance, avec le même niveau se sécurité que s’il se trouvait sur son poste interne.

Le collaborateur en déplacement peut ainsi avoir automatiquement accès aux ressources de son entreprise. Avantage supplémentaire : l’administrateur réseau peut directement intervenir à distance pour installer rapidement, par exemple, des correctifs de sécurité.

Garantir la protection des données et la facilité de gestion du système

La sécurité a également été privilégiée dans la construction de Windows 7, avec l’ajout de nouveaux outils, comme BitLocker To Go, qui permet “de crypter les données des périphériques de stockage mobiles connectés à un PC sous Windows 7”, précise Jérôme Trédan.

Cet outil de protection des données était jusqu’ici réservé aux disques durs avec Windows Vista. Les données ainsi cryptées ne peuvent être lues qu’à partir de PC Windows 7 possédant les mots de passe adéquats.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur