Windows 8 : Firefox a la Modern UI en point de mire

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
firefox-metro-windows-8

Mozilla prévoit de publier, le 10 décembre prochain, la première version finale de son navigateur Firefox Metro, optimisé pour l’interface graphique Modern UI de Windows 8.

Mozilla fixe au 10 décembre prochain la publication, en version finale, du navigateur Firefox “Metro”, optimisé pour l’interface graphique Modern UI de Windows 8.

A cette date, plus d’un an se sera écoulé depuis la sortie de la première bêta publique (octobre 2012).

En s’engageant sur ce chantier, la fondation avait clairement défini ses orientations, mais la transition vers le nouvel OS de Microsoft s’est révélée plus délicate que prévu.

Les travaux devaient, à l’origine, être concrétisés entre début octobre et fin novembre 2013. Une échéance officiellement repoussée à travers la dernière mise à jour du planning à destinations des développeurs – et du wiki de Mozilla.

La mouture alpha sortira le 16 septembre, en même temps que Firefox 24. L’ultime préversion accompagnera la sortie grand public de Firefox 25.

Patience et longueur de temps sont nécessaires, notamment pour améliorer une prise en charge des extensions et des modules complémentaires – dont le greffon Adobe Flash – qui demeure hasardeuse.

L’accent est également mis sur les icônes et les tuiles dynamiques, aux dépens des menus contextuels.

Une zone distincte située sur la gauche permet d’afficher les marque-page ; à l’opposé s’affiche la liste de téléchargements.

Un clic droit sur la barre supérieure et la barre d’adresses apparaît, accompagnée des onglets ouverts, représentés par leurs miniatures.

Les fonctions d’épinglage sur l’écran de démarrage, d’ajout aux favoris, d’agrandissement et de recherche sur la page sont accessibles via l’encart inférieur.

Quant à la barre dite “des Charmes”, elle offre des options supplémentaires, parmi lesquelles le masquage des onglets, la synchronisation automatique, la définition d’un mot de passe et le réglage de la fonctionnalité Do Not Track (relative aux fichiers témoins de connexion ou “cookies”).

Firefox “Metro” (ancien nom de la Modern UI, abandonné pour un conflit lié à l’exploitation de la marque) sera intégré au sein de Firefox 26.

L’actuelle préversion manque encore de réactivité. Il est toutefois possible de l’installer en complément à la mouture stable, qui prend alors le relais dans l’environnement de type Bureau.

Pour que la tuile “Firefox Nightly”, reconnaissable à son quadrillage, s’affiche sur le Start Screen, il faut s’assurer qu’Internet Explorer 10 n’est pas le navigateur par défaut. Un réglage à paramétrer manuellement.

Cet attrait pour Windows 8 confirme Mozilla dans sa stratégie d’attaque de toutes les plates-formes, du PC aux smartphones, avec en toile de fond le système d’exploitation mobile (Firefox OS), qui devrait concrétiser cette offensive à 360 degrés.

A noter toutefois que Windows RT est exclu de la liste de compatibilité de Firefox Metro.

Cette déclinaison de Windows 8 optimisée pour l’architecture microprocesseur ARM ne peut pas exécuter d’applications Win32 et ses interfaces de programmation imposent de lourdes restrictions aux développeurs.

Google et Mozilla s’en sont inquiétés, invoquant des pratiques anticoncurrentielles par lesquelles le seul Internet Explorer offrirait une expérience optimale sur la plate-forme en question.

Microsoft fait toujours, actuellement, l’objet d’une enquête à cet égard.

firefox-metro

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les navigateurs Web ?

Crédit photo : Micha Klootwijk – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur