Windows 9 : Microsoft entrouvre la fenêtre

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-9-microsoft

Via sa filiale chinoise, le premier éditeur mondial a confirmé – vraisemblablement par inadvertance – le lancement imminent de la prochaine version de son OS desktop, connue sous le nom de code “Threshold”.

Microsoft aurait-il involontairement confirmé son intention de lever très bientôt le rideau sur Windows 9 ?

La température est montée d’un cran ce matin sur Weibo (réseau social présenté comme “le Twitter chinois”) après que la branche locale de la multinationale eut publié, en mandarin dans le texte, une question à l’attention de ses abonnés. “Notre prochain OS, Windows 9, sera disponible sous peu : pensez-vous que le menu Démarrer fera son retour en bas à gauche sur l’interface ?”

Accompagnée d’un logo non officiel circulant sur la Toile depuis plusieurs mois, le message a rapidement été supprimé, laissant suggérer d’une bourde du community manager. Le site média CNBeta, qui a relevé l’information, assure que le ton de la publication ne laisse aucun doute sur l’officialisation imminente du prochain Windows.

Aux dernières nouvelles, le coup de projecteur est prévu pour le 30 septembre dans le cadre d’un événement presse. Microsoft est pressenti pour présenter une préversion dotée de nouvelles fonctionnalités majeures et réservée dans un premier temps aux développeurs, puis aux entreprises.

Sur le cahier de doléances figure notamment un bouton/menu Démarrer redessiné, alliant les icônes de Windows 7 aux tuiles de Windows 8. Microsoft en a déjà montré des ébauches à l’occasion de sa dernière conférence Build, organisée début avril à San Francisco. Cette apparition pourrait faire écho à une disparition : celle de la barre des Charmes, qui apparaît sur le côté droit de l’écran dans l’interface Modern UI.

On évoque par ailleurs la possibilité d’exécuter les applications Windows 8 en mode fenêtré sur l’interface de Bureau et l’arrivée d’espaces de travail virtuels à l’image de ceux intégrés dans de nombreuses distributions Linux. Windows 9 pourrait également faire la part belle à l’assistant vocal Cortana, dont la compatibilité reste pour l’heure limitée à Windows Phone 8.1. Microsoft adopterait là la même stratégie qu’Apple, qui a fait place nette à Siri dans OS X.

Sauf surprise de dernière minute, Windows “Threshold” devrait prendre le nom commercial de Windows 9. Son lancement en version finale à destination du grand public interviendrait en 2015. La mise à jour serait gratuite pour les utilisateurs de Windows 8.x. A noter que Microsoft plancherait sur une déclinaison de son système d’exploitation combinant des éléments de Windows RT (la version de Windows 8 fonctionnant sur des machines équipées de processeurs ARM) et de Windows Phone pour tablettes et smartphones.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?

Crédit photo : Radu Bercan – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur