Windows Live fait ami-ami avec les réseaux sociaux

Mobilité

Le portail de la firme de Redmond envisage de devenir la plaque tournante des sites Web communautaires.

Microsoft a décidé de lier son avenir de son portail Windows Live et les services associés à la destinée de 20 réseaux communautaires et plates-formes de blogues français (DailyMotion), américain (MySpace, Facebook, Digg), israélien (Hevre), chinois (MClub) ou encore russe (Yandex) et d’autres sites d’Argentine, de Grèce, de Grande-Bretagne ou encore d’Italie.

Qu’y gagneront les utilisateurs de Windows Live ? Les internautes utilisateurs des sites de réseaux sociaux pourront être informés de l’actualité de leurs profils et de leurs réseaux par un nouveau fil d’actualité présent sur Windows Live, baptisé “Quoi de Neuf ?”. Cette nouvelle option, que Microsoft présente comme pratique, permet surtout de retrouver l’ensemble des informations concernant ses contacts sur un même site. Un bon moyen de davantage fidéliser les internautes…

Ces partenariats permettent également de créer des passerelles entre les différentes plates-formes. Il sera désormais possible d’inviter ses contacts à rejoindre son réseau sur Windows Live.

Utiliser les réseaux communautaires pour devenir incontournable

Pour Microsoft, dont le portail Windows Live est utilisé par 20 millions de personnes en France (selon les données fournies par Nielsen/NetRatings), ce rapprochement permettra sans doute à la firme de Redmond d’imposer sa patte sur le Web chose qu’il cherche à faire depuis l’avènement de Google.

Largement distancé dans l’activité ‘search’ par Yahoo et surtout par Google,  la part de marché de Microsoft dans ce domaine reste presque anecdotique (entre 5 et 8%). Ce rapprochement devrait permettre à la firme de Redmond de prendre de l’avance sur ses concurrents en devenant une sorte de “place centrale” des sites poids lourds du Web communautaire, un rôle que ni Yahoo ni Google n’ont jusqu’à présent occupé. L’éditeur amériacain, dont la messagerieHotmail compte 350 millions d’utilisateurs, pourrait ainsi se repositionner efficacement sur le Web.

Une inconnue demeure tout de même. Les utilisateurs de Windows Live trouveront-il ce nouveau service réellement utile ? Rien n’est moins sûr…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur