Windows Phone accueille Skype 1.0

CloudMobilitéOS mobilesRéseauxVoIP

Les mobinautes détenteurs d’un Windows Phone ont désormais accès à Skype 1.0, première version finale de l’application de voix sur IP qui faisait désespérément défaut à l’OS mobile de Microsoft.

Passé le stade de la bêta, une première version finale de Skype investit l’App Marketplace de Windows Phone, qui s’enrichit là d’un pilier non exempt de défauts, mais dont la mise pied tombait sous le sens.

Et pour cause : l’été dernier, Microsoft s’est porté acquéreur de cet écosystème de voix sur IP, pour quelque 8,5 milliards de dollars. Une transaction validée au mois d’octobre auprès des instances compétentes, dont la Commission européenne.

Le schmilblick n’avait toutefois guère avancé depuis lors, si bien que plus d’un mobinaute acquéreur d’un Windows Phone s’était laissé dire que l’hypothétique disponibilité de Skype était repoussée à des horizons lointains.

La donne a radicalement changé en février, lors du Mobile World Congress de Barcelone. A cette occasion, les équipes de développement impliquées dans le projet ont levé le rideau sur cette bêta tant attendue, imputant à la complexité de l’interface Metro leur retard à l’allumage.

Notre application est pensée pour des systèmes d’exploitation tels Android et iOS“, avait ainsi déclaré Rick Osterloh, le vice-président de Skype. Et d’ajouter “il a fallu remodeler l’ensemble pour réellement tirer parti des fonctionnalités de Windows Phone 7.

L’intéressé avait tiré à profit l’événement pour entériner l’imminence d’un portage finalisé, en l’occurrence avant l’été. Mission accomplie en avance sur le calendrier, non sans quelques accrocs à déplorer.

Première contrainte, et pas des moindres, le défaut de prise en charge du mode multitâche. L’application ne peut pas s’exécuter en arrière-plan. Impossible d’utiliser son téléphone tout en passant un appel en 3G, 4G ou Wi-Fi. Au rang des abonnés absents, l’on recense également la fonction d’envoi de SMS.

Parmi les téléphones mobiles compatibles, la gamme Nokia Lumia ouvre la voie à quatre autres modèles : deux pour HTC (Radar et Titan) ; deux autres pour Samsung (Focus S et Focus Flash).

Fort d’un nouveau pic de fréquentation atteint au début du mois, à 40 millions d’utilisateurs connectés en simultané, Skype constitue l’un des axes de la stratégie 2012 chez Microsoft.

Plusieurs offres d’emploi en ce sens ont laissé augurer d’un portage sur la plate-forme Xbox Live et d’une intégration au sein du navigateur Internet Explorer, grâce aux technologies HTML5 et Java.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur