Windows Phone : l’optimiste Steve Ballmer face à la dure réalité du marché

MobilitéOS mobiles

Windows Phone traverse une passe difficile dans la bataille des OS pour smartphones. Mais le patron de Microsoft attend beaucoup de Mango et de Nokia.

Lors d’une réunion avec des journalistes et analystes financiers, Steve Ballmer, P-DG de Microsoft, a exprimé sa déception vis-à-vis des performances de Windows Phone :

Nous avons lancé le premier Windows Phone il y a moins d’un an”, a déclaré le P-DG de Microsoft cité par eWeek UK. “Nous n’en avons probablement pas vendu autant que je l’escomptais la première année“.

Mais le patron de Microsoft reste optimiste : “je pense qu’avec un petit peu plus d’efforts, un petit peu plus d’énergie, le degré d’enthousiasme des consommateurs est suffisamment élevé. Il faut juste passer à la vitesse supérieure.”

Et je pense que nous sommes en grande forme pour être un très fort troisième écosystème dans le monde du smartphone” précise-t-il.

iOS d’Apple et Android de Google occupent d’abord le terrain des OS pour smartphones. Et la bataille est rude en Europe.

Microsoft a aussi une autre botte secrète.

Avec Nokia, nous avons un partenaire hardware dévoué qui a parié sur Windows Phone. Ils travaillent avec nous […] pour essayer d’entrer dans de nouveaux marchés, trouver de nouveaux prix adaptés, et étudier de nouveaux designs matériels.”

Pour Microsoft comme pour Nokia unis à travers un accord stratégique autour de Windows Phone, “Mango” sera l’instant de vérité.

Cette mise à jour 7.5 de l’OS apportera en effet des corrections indispensables.

La réponse dans le courant de l’automne, avec le lancement du Nokia Sea Ray, premier téléphone de la marque sous l’OS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur