Windows Seven, l’autre star de la PDC de Microsoft

Cloud

L’éditeur a effectué une première démo grand public de l’OS qui succèdera à Vista. Une première version bêta grand public est attendue début 2009.

Après la présentation de Windows Azure autour du cloud computing, le deuxième évènement de la Professional Developers Conference est arrivé. A l’occasion de ce grand séminaire dédié aux solutions nouvelle génération de Microsoft qui se déroule à Los Angeles, l’éditeur a effectué la première démo grand public de Windows 7, le système d’exploitation qui va succéder à Vista.

Une version pré-bêta pour les développeurs a été mise à la disposition des participants de la PDC. Une première version complète toujours en mode bêta devrait apparaître en tout début d’année 2009, assure Microsoft. En guise de prolongement, une version pré-bêta toujours pour le monde des développeurs de Windows Server 2008 R2 est dévoilée. Elle permettra notamment d’effectuer des migrations à chaud de machines virtuelles.

Selon les premiers éléments fournis par l’éditeur, le nouvel OS a vocation de rendre les tâches des utilisateurs “plus rapidement et plus facilement”. Jusque-là, rien de transcendant. Windows 7 a vocation à proposer des “fonctionnalités innovantes”, tout en assurant la compatibilité des applications et des terminaux numériques tiers.

Performance, fiabilité et sécurité. Tels sont les mots-clés que Microsoft met en avant pour présenter son nouveau dada. L’éditeur promet aussi un effort sur la protection de la vie privée, des data et sur la manière de récupérer des données perdues dans un PC.

Le multi-touch intrigue

Toujours dans la série des engagements pris à la PDC, Microsoft assure que le nouveau système permettra d’améliorer la navigation, qu’il sera doté d’une nouvelle barre de tâches (Ribbon) et qu’il facilitera l’accès aux services Windows Live. Et ce quelle que soit la localisation de son utilisateur (domicile, lieux de travail, en déplacement). “Internet Explorer 8 proposera une expérience Web plus rapide, plus sécurisante et plus productive”, assure Microsoft.

Mais la plus grande attention porte sur les fonctionnalités tactiles et “multi-touch”. Doté de l’outil Device Stage, Windows 7 permettra d’exploiter le potentiel d’échanges de données entre divers appareils numériques connectés au PC (camescope, téléphones mobiles et les imprimantes).

Pour les développeurs, Microsoft rappelle les efforts qu’il fournit pour faire vivre sa communauté. La liste des nouveaux produits est longue mais on peut cite Visual Studio 2008 pour le développement et .NET Framework 3.5 service packs (bibliothèque d’applications). Prochainement, on attend des releases de Visual Studio 2010 et de .NET Framework 4 releases.

Dans le même sens, l’éditeur annonce une nouvelle version de Windows Embedded Standard (nom de code Quebec) qui sera fondée sur Windows 7 afin de développer des terminaux numériques orientés services.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur