Windows Vista : Bill Gates et Jerry Seinfeld à la rescousse

Cloud

En temps de crise, il faut toujours faire preuve d’humour. Microsoft applique ce principe dans sa nouvelle campagne publicitaire pour sauver Windows Vista.

Microsoft a profité du lancement de la saison de football américain aux Etats-Unis pour lancer sa nouvelle campagne de publicité. Destinée à booster l’image de Windows Vista, le géant des logiciels y a investi 300 millions de dollars dont 10 millions sont allés directement dans le porte-monnaie du comédien Jerry Seinfeld.

Le créateur et personnage central de la célèbre sitcom des années 1990, Seinfeld, reprend ici, le concept qui a fait son succès : “A show about nothing” (une série sur rien). Eviter les sujets graves, sérieux ou importants pour se concentrer sur les discussions banales sans grandes portées mais toujours matières à comédie.

Le premier spot Microsoft, disponible sur le site corporate de l’éditeur,  évite le sujet qui fâche et ne mentionne Vista à aucun moment. Le système d’exploitation n’est évoqué que dans l’apparition du logo à la toute fin du film. Le nom même de Microsoft n’est rappelé qu’une seule fois par le comédien qui interroge Bill Gates, le co-fondateur et ex-PDG de l’éditeur de logiciels, sur l’éventualité d’avoir un jour des ordinateurs si délicieux et moelleux que l’on pourrait les manger en travaillant.

Selon Brad Brooks, vice-président Marketing des produits Windows, il s’agirait, d’une pré-publicité humoristique et suffisamment intrigante pour susciter la discussion chez les consommateurs.

Une première publicité intrigante

On y voit Bill Gates en train d’essayer une paire de chaussure dans un magasin appelé le “Shoe Circus” (le cirque de la chaussure). Jerry Seinfeld le remarque à travers la vitre. Il vient lui prodiguer quelques conseils. S’ensuivent des discussions sur le modèle de chaussures choisi (el conquistador) et la manière de les assouplir ainsi que de long regards interrogateurs de Bill Gates lorsque Jerry Seinfeld lui raconte qu’il se douche tout habillé : “Vous êtes habillés, vous êtes propres, vous allez vaquer à vos occupations”. Aussi simple que cela. Un grand panneau promotionnel, “Why pay more” (pourquoi payer plus) est également présenté dans le dos des deux protagonistes…

Les interprétations varieront d’un spectateur à l’autre. Certains y verront une publicité décalée, drôle ou pas. D’autres y chercheront sans doute des métaphores informatiques. Et d’autres encore pourront y trouver une tentative de la part de Microsoft de répliquer à Apple et sa célèbre série de dizaines de spots publicitaires comparatifs.

Ils mettent en scène deux comédiens, l’un est un Mac et l’autre est un PC, le premier est jeune, relax et créatif, l’autre ringard, vieux jeu et classique. L’idée de la douche habillée de Microsoft pourrait très bien être une réponse déguisée au spot d’Apple ou le Mac sort de sa boîte avec tout ses logiciels et outils installés et prêts à fonctionner alors que le PC doit chercher les drivers, les mettre à jour, configurer la machine, etc. Mais ne nous égarons pas.

Voir le dossier spécial Vnunet.fr : Windows Vista : lente adoption


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur