Withings : les investisseurs mettent 23,5 millions d’euros dans la balance

Entreprise
Cedric-Hutchings-WITHINGS-levee-de-fonds-bpifrance

Les objets connectés ont la cote auprès des investissseurs : Withings effectue un joli tour de table de 23,5 millions d’euros auprès de Bpifrance, Idinvest Partners, 360 Capital Partners et Ventech.

Withings, pionnier des objets connectés (santé, bien-être), vient d’effectuer une belle levée de fonds de 23,5 millions d’euros.

Pour la première fois, la Banque publique de l’investissement (Bpifrance), issu du rapprochement des anciennes entités OSEO, CDC Entreprises, FSI et FSI Régions, apparaît comme tel dans une communication start-up portant sur une levée de fonds.

Sa contribution est non négligeable puisqu’elle injecte 11 millions d’euros.

La deuxième grosse moitié provient de fonds d’investissement plus traditionnels comme IdInvest Partners, 360 Capital Partners et Ventech. Clipperton (Corporate Finance et conseil en stratégie) a accompagné Withings pour réaliser ce deuxième tour de financement.

En 2010, la société innovante avait bouclé une première levée de fonds de trois millions d’euros avec Ventech.

“Bpifrance effectue avec Withings l’une de ses plus importantes opérations dans le domaine du capital risque. Les fonds permettront d’accélérer le développement de la société à l’international ainsi que ses projets de R&D”, explique la société co-fondée en 2008 par Cédric Hutchings et Éric Carreel.

“Cet investissement aux côtés d’investisseurs reconnus est emblématique de l’engagement de Bpifrance dans l’activité de capital-risque”, explique Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance.

“Withings est une très belle société française qui se développe fortement dans un marché d’avenir, les objets connectés appliqués au secteur de la santé et du bien-être. Ces nouveaux moyens vont lui permettre d’accélérer son développement.”

Parmi les premiers produits du catalogue Withings, on trouve le Pèse-personne Wi-Fi, le Tensiomètre intelligent, Smart Baby Monitor et le traqueur d’activité Pulse (outil de poche pour le suivi de l’activité “pour aider les utilisateurs à atteindre leurs objectifs personnels en matière de santé et de remise en forme”).

De manière connexe, la société élabore tout un écosystème d’applications multi-supports (smartphones, tablettes…).

Withings dispose d’un effectif de 80 personnes entre Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Boston et Hong Kong.

A lire également : Interview Cédric Hutchings – Withings : “Nous avons ajouté des capteurs à notre nouveau pèse-personne” (mars 2013)

————————-

Quiz : Secteur Internet : qui rachète quoi ?

————————

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur