World of Warcraft Cataclysm : éruption des ventes

Cloud

Sur la première journée de vente du nouvel opus de World of Warcraft, Activision Blizzard, la division “jeux vidéo” du groupe Vivendi, recense 3,3 millions d’exemplaires écoulés.

On a envie de crier Waouh avec WoW.

Activision Blizzard, la division “jeux vidéo” du groupe Vivendi, se félicite du démarrage des ventes de la dernière version de “World of Warcraft” (“Cataclysm”).

Au cours de la première journée de commercialisation du nouvel opus (7 décembre), 3,3 millions d’exemplaires ont été écoulés.

Record battu par rapport à la sortie de la précédente version du jeu (qui remonte à novembre 2008).

La deuxième extension de World of Warcraft : Wrath of the Lich King s’était écoulée à 2,8 millions d’exemplaire en 24 heures.

En octobre 2010, le groupe Vivendi recensait 12 millions de comptes actifs WoW, développé sous forme de jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMORPG, acronyme anglais).

Au premier semestre 2010, le chiffre d’affaires d’Activision Blizzard s’est établi à 1,7 milliard de dollars (+14,1 %) et l’EBITA s’est élevé à 620 millions d’euros (+66,2 %).

Dans la première partie de l’année, la division jeux vidéo de Vivendi avait parié sur Call of Duty, “la franchise la plus vendue des éditeurs indépendants avec plus de 20 millions d’extensions depuis le lancement des ventes”.

Battle.net en surchauffe
Les serveurs ont du mal à suivre avec le lancement de Cataclysm. “Suite à une forte augmentation de notre trafic Internet, les sites communautaires de World of Warcraft et  StarCraft II ont dû être temporairement désactivés pour permettre au plus grand nombre de joueurs possible d’activer leurs clés, mettre leurs comptes à niveau et gérer leurs abonnements”, peut-on lire mardi midi sur la page d’accueil de Battle.net. “Ces sites seront de retour en ligne dès que la charge retournera à la normale”.



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur