World Online se met aussi au forfait

Mobilité
Information - news

Le fournisseur d’accès gratuit va bientôt proposer deux forfaits incluant les communications téléphoniques. La première formule comprend 25 heures de connexion, alors que la seconde se veut illimitée mais au sein de certaines heures d’utilisation.

Après Worldnet avant hier (voir édition du 22 février 2000), c’est au tour de World Online aujourd’hui d’annoncer deux nouveaux forfaits Internet tout compris. Le premier comprend 25 heures de connexion pour 90 francs TTC mensuels d’abonnement, sans aucune restriction horaire. Le second, en revanche, propose des connexions illimitées mais sur des périodes horaires bien définies. On peut donc surfer sans compter de 19 heures à 8 heures du matin la semaine et le week-end dans son intégralité. Au total si on profite de tout l’espace temps possible, ce forfait offre plus de 550 heures de connexions mensuelles pour 190 francs TTC. Pour les deux forfaits, la minute supplémentaire est facturée 19 centimes et World Online propose un nombre d’adresses e-mail illimité ainsi que 25 Mo pour l’hébergement de pages personnelles. Plus intéressant que l’offre World Net, le forfait illimité de World Online ne comporte pas de restriction ni en nombre d’abonnés, ni en terme de période de validité, encore moins pour ce qui concerne le volume de données émises ou reçues. Sachant qu’en France, un internaute surfe en moyenne une dizaine d’heures par mois, ce qui correspond à une dépense téléphonique d’environ 100 francs (sans aucune réduction), l’offre de World Online devrait ravir les accros du téléchargement.

Ces deux offres marquent la volonté de World Online de sortir du cadre du prestataire entièrement gratuit pour s’introduire sur des marchés un peu plus rentables. Récemment la société, dont Intel et la fondation Sandoz sont actionnaires, a présenté son offre ADSL. Fort de 1,2 million d’abonnés à travers l’Europe au 31 décembre, World Online devrait être introduit à la bourse d’Amsterdam à la mi-mars. D’après des analystes financiers, la valorisation du groupe devrait représenter 10 milliards d’euros.

Pour en savoir plus :

Le site de World Online


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur