XP, MP et mobiles, AMD fait valser les Athlon

Mobilité

Et trois nouveaux processeurs du côté de Sunnyvale ! AMD a profité du Cebit pour lancer trois versions de son Athlon XP : un modèle desktop 2100+, une version mobile 1600+ et une offre serveur avec le MP 2000+. Ces produits seront probablement les derniers gravés en 0,18 micron, avant le passage au 0,13.

Intel lance deux nouveaux Pentium 4 à 2 et 2,2 GHz (voir édition du 7 janvier 2002) ? AMD profite de l’interstice laissé par son concurrent pour s’immiscer avec un Athlon XP 2100+ (cadencé à 1,73 GHz). Dans la continuité des XP, le 2100+ hérite de l’architecture QuantiSpeed, d’un bus frontal cadencé à 266 MHz, supporte les instructions multimédias 3DNow! et MMX (ainsi que 52 instructions SSE) et dispose d’un cache mémoire intégré de 384 Ko au total. L’Athlon XP 2100+ est commercialisé 420 dollars (hors taxe et pour mille pièces), soit le juste milieu entre les 562 dollars du P4 2,2 GHz et les 364 dollars du modèle à 2 GHz. Ce n’est évidemment pas un hasard et on attend maintenant la réaction d’Intel. Compaq, Fujitsu-Siemens et NEC-CI ont annoncé le lancement prochain de machines équipées de ce nouveau processeur.

Côté mobiles, AMD enrichit sa gamme avec un nouvel Athlon 4 1600+ (mais réellement cadencé à 1,4 GHz soit 100 MHz de plus que l’Athlon 4 1500+). L’Athlon 4 bénéficie des mêmes caractéristiques que l’XP, à savoir l’architecture QuantiSpeed, les 384 Ko de mémoire cache, la prise en charge des instructions multimédias, etc. Sa fréquence de bus est en revanche limitée à 200 MHz (contre 266 MHz pour l’XP) mais il intègre la technologie d’économie d’énergie PowerNow!. AMD le commercialise à 380 dollars et fait du même coup chuter de plus de 50 % le prix de l’Athlon 4 1500+ qui passe à 250 dollars. L’Athlon 4 1600+ devrait prochainement se retrouver dans des portables Compaq. Signalons enfin la sortie de l’Athlon MP 2000+, une version de l’Athlon XP pour plate-formes multiprocesseurs (415 dollars).

Passage prévu au 130 nanomètres

Ces nouveaux modèles devraient être les derniers à être gravés en 0,18 micron. AMD a confirmé son prochain passage au 0,13 micron (130 nanomètres) pour la fin du mois. Cette évolution provoque l’arrivée d’un nouveau coeur processeur, le Thoroughbred, qui devrait permettre d’économiser 38 % de la surface par rapport au 0,18 micron à composant égal (80 mm carré contre 128). AMD prévoit de basculer toute sa production de processeurs en gravure 130 nm avant la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur