Yahoo aide les annonceurs à mieux cibler leurs publicités en ligne

Mobilité

Le portail américain a dévoilé trois nouveaux outils pour les annonceurs destinés à mieux cibler les publicités en ligne.

Yahoo a annoncé mardi le lancement de trois nouveaux outils permettant aux annonceurs de mieux cibler leurs publicités sur Internet. Le portail en ligne a profité d’une conférence sur la publicité interactive à Orlando, en Floride, pour présenter son offre.

Les outils de Yahoo, accessibles à partir du mois de mars, se déclinent sous trois formes, et visent à éliminer le “mur artificiel” qui existe entre la recherche en ligne et la publicité sur Internet. Grâce au “Search Targeting”, les annonceurs devraient pouvoir décider où et quand (heure et jour) sont diffusées leurs publicités, et les cibler selon l’âge et le sexe de l’internaute.

Deuxième possibilité : l’annonceur peut cibler les publicités qu’il décline sur Yahoo selon les mots-clés retenus par les utilisateurs dans leurs recherches sur le moteur, grâce au “Retargeting Tool”. Il s’agit d’un type d’outil actuellement utilisé sur Google par exemple : lorsqu’on effectue une recherche sur le site, les publicités apparaissent à droite des résultats de recherche. Sauf que Yahoo propose de cibler ces publicités en fonction du profil de l’internaute (sexe, age).

Triplement des réservations

Par ailleurs, l’annonceur peut également adapter sa publicité aux sites visités par tel ou tel utilisateur : c’est le “Enhanced Targeting”. Yahoo donne l’exemple d’une compagnie aérienne qui a vu ses réservations tripler après que le portail lui a permis de cibler un utilisateur qui avait fait des recherches pour un vol entre New York et San Francisco.

Ces nouveaux instruments de ciblage démontrent le potentiel d’Internet pour améliorer le taux de pénétration des publicités. Les réclames deviennent de plus en plus “intelligentes”, en gardant en mémoire le comportement des utilisateurs du Web et en permettant de les cibler avec flexibilité. Ces instruments “améliorent significativement la capacité des annonceurs à cibler leur audience, avec plus d’efficacité et de transparence”, a déclaré Michael Walrath, le vice-président chargé de la publicité chez Yahoo.

L’entreprise sort d’une année mouvementée où l’arrivée de Carol Bartz à la tête de l’entreprise a succédé au partenariat publicitaire avorté avec Google. La publicité est la poule aux oeufs d’or de Yahoo, et la firme de Sunnyvale s’y investit pleinement. Elle a déjà testé des publicités multimédia dans le cadre de son programme “Rich Ads in Search” avec quelques marques.

La firme californienne indique que ses centaines de millions d’utilisateurs représentent un pool suffisamment large pour tester ses instruments marketing. Mais Yahoo est touché comme les autres médias par la chute des revenus publicitaires. Le groupe avait indiqué le mois dernier s’attendre à une chute de son chiffre d’affaires pour le premier trimestre, comprise entre 4% et 15%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur