Yahoo – Facebook : un terrain d’entente pour les brevets et la pub

MarketingPublicité
mains tendues alliance partenariat accord

Facebook et Yahoo nouent des accords de licences croisées concernant l’exploitation de brevets, notamment publicitaires, sur leurs espaces en ligne respectifs. Les deux parties coupent par là même court à leur contentieux judiciaire amorcé en mars.

Facebook et Yahoo s’entendent sur l’exploitation litigieuse de brevets.

Parallèlement, ils parviennent même à un accord publicitaire au-delà du cadre de partenariat déjà établi  depuis deux ans (liens croisés, synergies de contenus et services).

Le 6 juillet, les deux groupes Internet ont annoncé par communiqué “mettre fin à toutes les plaintes en cours en relations avec les brevets”.

C’est la fin d’un contentieux initié en mars dernier.

En proie à des difficultés financières (dans le cadre d’une restructuration d’activité, un plan de suppression de 2000 postes est en cours), Yahoo avait assigné Facebook en justice pour exploitation illégale d’une dizaine de brevets.

Un tribunal fédéral de Californie avait pris en charge ce dossier.

Le groupe pionnier de l’Internet  (présent sur la Toile depuis 1995) revendiquait le concept et le modèle d’un réseau social et accusait Facebook d’infraction à la propriété intellectuelle.

Définition d’un profil, interaction entre amis, gestion de paramètres de confidentialité : Yahoo prétendait avoir déposé les brevets corrélatifs à l’heure où éclatait la bulle Internet, soit en 2001 (faut-il rappeler qu’à l’époque, Facebook n’existait pas).

De son côté, Facebook avait également lancé une action en justice contre Yahoo pour des raisons similaires.

Juste avant on entrée en Bourse (18 mai 2012), le réseau social a rempli son panier de brevets en provenance de Microsoft (650 pièces de propriété intellectuelle acquises pour 550 millions de dollars).

Des négociations similaires avec IBM ont été menées :  750 titres pour un investissement d’un milliard de dollars.

Le plus intéressant dans le deal Yahoo – Facebook, c’est le volet publicitaire mais les deux parties restent discrètes sur l’ampleur de la collaboration.

L’objectif est de “mieux promouvoir et distribuer les publicités à la fois sur Yahoo et Facebook”.

Ross Levinsohn, CEO de Yahoo par intérim, évoque “une combinaison à valeur ajoutée” et des “opportunités sans égales” pour les annonceurs.

Précisons que, depuis 2007, Facebook a signé un accord publicitaire avec la régie de Microsoft au niveau monde.

Crédit image : © ALAIN VERMEULEN – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur