Yahoo : Jerry Yang estime qu’un rachat par Microsoft reste la meilleure option

Mobilité

Après l’échec du partenariat avec Google sur la publicité, Yahoo se tourne à nouveau vers Microsoft.

Le milliardaire, Carl Icahn, membre du conseil d’administration de Yahoo réussirait-il à influencer les dirigeants de la société pour accepter une offre de rachat de Microsoft ? Au Web 2.0 Summit qui se déroule en ce moment à San Francisco, Jerry Yang, P-DG de Yahoo, a déclaré, qu’un accord entre les deux sociétés reste encore la meilleure option pour Yahoo.

Après le retrait de Google du partenariat avec Yahoo sur la publicité en ligne, le portail Web remet Microsoft à l’ordre du jour. L’éditeur de logiciels avait fait une offre de rachat de 47 milliards de dollars en mai dernier, que Yahoo avait refusée. Il estimait ce montant trop insuffisant à son goût.

D’ailleurs, Jerry Yang a rappelé au cours de cette conférence Web 2.0 qu’il restait ouvert à la vente de Yahoo à Microsoft mais pas à n’importe quel prix. “Les gens qui me connaissent savent que je ne cultive pas un égo sur le thème : Yahoo reste indépendant ou Yahoo ne reste pas indépendant”, a-t-il déclaré, selon Reuters.

Le partenariat avec Google sur la publicité avait été signé peu de temps après l’échec des négociations avec Microsoft. Il devait rapporter 800 millions de revenus supplémentaires au portail Web. Jerry Yang a exprimé sa déception de voir Google se retirer. 

Le co-fondateur et CEO de Yahoo craignait, en effet, une décision pénalisante du Département de la Justice américain sur la base des lois anti-trust du pays. Ces revenus supplémentaires auraient pourtant été utiles pour Yahoo qui traverse une période difficile. Fin octobre, le groupe Internet a annoncé un plan de suppression de postes, portant sur 10% de son effectif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur