Yahoo n’intéresse vraiment plus Microsoft, assure Steve Ballmer

Mobilité

Hier, le P-DG de Yahoo prônait l’ouverture avec Microsoft. Mais Steve Ballmer reste de marbre à l’appel.

(photo d’archive) Merci mais non merci. C’est pratiquement ce qu’à répondu, Steve Ballmer à Jerry Yang hier par média interposés lors d’une conférence à Sidney au Committee for Economic Development of Australia (Comité pour le développement économique de l’Australie).

Plus tôt, Jerry Yang, P-DG de Yahoo, avait rouvert la voie à un rachat de son  groupe par Microsoft dans le cadre d’une autre conférence : le Web 2.0 Summit de San Francisco.

Mais après le fiasco d’une première tentative au printemps dernier, le P-DG de Microsoft ne voit aucune raison pour revenir en arrière et faire une nouvelle offre de rachat à Yahoo.

“Nous avons fait une offre, nous avons une autre offre… Nous sommes passés à autre chose”, a déclaré Steve Ballmer, selon Reuters. “Nous avons essayé, à un moment donné, de conclure un partenariat dans le domaine de la recherche sur le Web… et cela n’a pas fonctionné non plus”, a-t-il ajouté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur