Yahoo pourrait se rapprocher d’AOL pour contrer Microsoft

Mobilité

Selon The Times, Yahoo étudie plusieurs options pour échapper à l’OPA hostile de Microsoft. Dont une reprise des discussions avec AOL.

Alors que Yahoo s’apprête vraisemblablement à rejeter l’offre de rachat de Microsoft (d’un montant de 44,6 milliards de dollars), The Times estime dans son édition du 11 février que le groupe de Jerry Yang serait sur le point de reprendre des discussions avec Time Warner en vue d’une fusion avec AOL.

Selon le Times britannique, “Yahoo! et son équipe de conseillers de Goldman Sachs et Lehman Brothers [… ] ont évalué toute la semaine dernière d’éventuels rapprochements avec des groupes medias ou technologiques qui leur permettraient de ne pas se faire avaler par Microsoft”. Le quotidien ajoute que des opérations avec Google et Disney sont également à l’ordre du jour.

Un rapprochement d’AOL, avec qui de précédentes discussions ont précédemment échoué, serait certainement bienvenue du coté de Time Warner, qui étudie actuellement son désengagement du fournisseur d’accès à Internet AOL. Tout en rappelant que Google détient une part de 5% dans le capital d’AOL, le quotidien ajoute que “l’urgence créée par l’offre non sollicitée de Microsoft et la récession économique imminente pourrait amener ces deux acteurs à activer leurs discussions”. Reste que Microsoft pourrait lui-même réévaluer son prix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur