Yahoo rachète IQ Engines : bientôt de la reconnaissance d’images sur Flickr ?

Régulations
yahoo-iq-engines

Yahoo signe une nouvelle opération de croissance externe sous l’ère Marissa Mayer en s’offrant le portefeuille technologique et les talents de l’Américain IQ Engines, qui a mis au point un moteur de reconnaissance d’images.

Pour la 22e fois sous l’ère Marissa Mayer, la maison Yahoo s’agrandit à la faveur d’une opération de croissance externe.

Le groupe Internet vient de racheter l’Américain IQ Engines, spécialisé dans les technologies d’intelligence artificielle et plus particulièrement la reconnaissance de formes.

En s’appuyant sur des techniques d’apprentissage automatique et de mesure statistique, cette société fondée en 2008 a développé une plate-forme destinée à “classer des images au vol”, dans un moteur de recherche.

Au fil des années, elle a décliné ses services en plusieurs interfaces de programmation logicielles (API), mais aussi synthétisé ses travaux en une application mobile “Glow”, utilisée pour réorganiser les albums photo sur smartphone.

Plusieurs critères sont pris en compte pour réaliser le tri : récurrence d’un élément de décor, localisation, date et heure, sujets et objets photographiés, conditions météo, éventuelle présence de texte, etc.

Sous la houlette de son CEO Gerry Pesavento (ancien fondateur de Teknovus, racheté par Broadcom pour 123 millions de dollars), IQ Engines s’est aussi distingué avec son outil SmartCamera, destiné au secteur de la vente au détail.

La chaîne de magasins Best Buy, le spécialiste du prêt-à-porter Old Navy (groupe Gap) et les supermarchés Tesco l’utilisent pour donner à leurs clients la possibilité de scanner, avec un smartphone, produits et logos de marques.

IQ Engines a mis à profit cette incursion dans le commerce physique pour lever, en juin 2012, 3,8 millions de dollars auprès de Third Point Ventures et du fonds d’investissement de Motorola Solutions.

Ses efforts s’étaient entretemps portés sur la technologie de reconnaissance faciale SmartAlbum, qui est plus probablement celle que vise Yahoo, afin de l’intégrer au sein de Flickr.

L’acquisition, dont le montant n’a pas été précisé, englobe l’intégralité de ce portefeuille technologique. Elle concerne aussi l’ensemble des effectifs d’IQ Engines, qui rejoindront, dans les locaux de Yahoo… les équipes de Flickr.

iqengines

iq-engines-yahoo

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous la galaxie Yahoo! ?

Crédit photo : Constantine Pankin – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur