Yahoo s’initie à la consommation illimitée de musique en ligne

Mobilité

Yahoo Music Unlimited est un service “tout-en-un” : écoute streaming, téléchargement, transfert vers des baladeurs et gravure de titres. Il privilégie le modèle de l’abonnement.

Après des premiers échos diffusés la semaine dernière (voir édition du 6 mai 2005), Yahoo vient de lever le voile sur son nouveau service de musique en ligne. Yahoo Music Unlimited, uniquement exploité aux Etats-Unis dans une version bêta pour le démarrage, permet d’écouter en streaming et de télécharger des chansons sur un ordinateur ou un baladeur. Le service, qui abrite un catalogue d’un million de titres, repose sur un modèle d’abonnement : 4,99 dollars par mois (3,90 euros) pour un engagement sur un an ou 6,99 dollars (5,46 euros) par mois sans engagement de délai.

Yahoo Music Unlimited est associé à des fonctionnalités comme un moteur de recherche dédié à la musique. Yahoo Music Engine permet d’accéder à une plate-forme de téléchargement des titres (0,99 dollar l’unité, hors promotion). Celui-ci autorise la gravure sur CD et le transfert des fichiers sur 5 PC maximum.

Le nouveau service de musique a adopté le format WMA de Microsoft pour exploiter les titres de chansons. Le groupe Internet assure qu’il est possible d’effectuer des transferts sur n’importe quel appareil qui a pris comme référence l’outil de gestion des droits numériques Windows Media Digital Rights Management 10.

Autres fonctionnalités plutôt originales : Yahoo Music Unlimited a prévu des passerelles avec l’outil de messagerie instantanée Yahoo Messenger et un accès au service LaunchCast, un programme de 150 radios pré-enregistrés sans publicité.

Objectif : rattraper Napster

Yahoo Music Unlimited vient compléter le bouquet de services de musique en ligne du groupe Internet (Musicmatch, Launch.com, Yahoo Music…) Son arrivée entraîne quelques aménagements, notamment pour le logiciel Musicmatch. Le prix standard d’accès au service Musicmatch OnDemand a été aligné à celui du nouveau service : 6,99 dollars par mois (5,46 euros).

Au regard du modèle économique et des services déployés, le nouveau produit de Yahoo n’est pas sans rappeler l’approche de Napster, qui recense 410 000 abonnés au dernier pointage. Selon Mark Mulligan, expert en musique en ligne chez Jupiter Research, Yahoo auraît prévu le lancement d’une version européenne mais sans préciser de date de lancement. Yahoo Music en Europe “pèserait” 4 millions de visiteurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur