Ying : le drone de Tencent proposera du live stream sur WeChat

Mobilité
tencent-ying-drone
2 0

Tencent, un des géants Internet en Chine, prépare la sortie du Ying, un quadricoptère qui permettra de réaliser des sessions vidéo en direct sur l’app de messagerie instantanée WeChat.

Tencent, un des géants de l’Internet chinois (exploitant du service de messagerie instantanée WeChat notamment, va commercialiser son premier drone grand public d’ici la fin du mois : Ying.

Il va entrer en concurrence avec un poids lourd du secteur également installé en Chine : DJI. Mais aussi il rencontrera sur son chemin des acteurs comme l’Américain GoPro (avec son drone Karma) et le Français Parrot.

Tencent compte jouer sur les synergies de ses produits en proposant sur WeChat la diffusion en direct de vidéos réalisées avec le drone Ying. DJI a procédé de manière similaire en donnant la possibilité, avec le Mavic Pro, de faire des directs via YouTube, Facebook Messenger et Periscope.

Dévoilé pour la première fois lors du CES organisé en début d’année à Las Vegas, le Ying sera proposé au tarif de 299 dollars. C’est beaucoup moins onéreux que des engins volants concurrents.

Et pourtant, le drone de Tencent embarque une caméra signée Sony avec capteur de 13 mégapixels qui lui permet de filmer en définition 4K.

Cette dernière est toutefois mise à profit par le chipset Qualcomm Snapdragon Flight pour redimensionner (downscale) la vidéo en 1080p ou 720p. Ce tour de passe passe permet d’assurer une stabilisation de l’image optimum lors de la captation vidéo. Parrot procède de manière similaire avec les Bebop.

drone-tencent-ying

Décliné en noir et en blanc, le Ying ne pèse que 425 grammes. C’est probablement grâce à cela qu’il est capable d’atteindre une autonomie d’une heure sur une seule charge.

L’aspect nomade n’est pas oublié puisque les bras au bout desquelles se trouvent les rotors peuvent être repliés sur eux-mêmes afin de réduire l’encombrement du drone. Cette compacité, synonyme d’un appareil plus facilement transportable, est un dénominateur commun à tous les drones récemment dévoilés.

Yuneec, GoPro (avec le Karma) et DJI (avec le Mavic Pro) ont aussi dévoilé récemment des drones avec bras repliables afin de mettre en avant la facilité de transport dans un sac à dos.

Pour développer le Ying, Tencent s’est associé avec le fabricant high-tech chinois Zerotech.

Jusqu’à présent tapis dans l’ombre de DJI et de Yuneec, celui-ci a réalisé en septembre un tour de table à 23 millions de dollars auprès d’un panel d’investisseurs comprenant notamment Qualcomm Ventures.

Vidéo promotionnelle du Ying via la chaîne YouTube LMNTECH :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur