YouTube accélère la cadence : des diffusions vidéo en direct à 60 images par seconde

MarketingSocial Media
youtube-diffusion-video-directe-60-ips

YouTube annonce supporter maintenant la diffusion directe de vidéos à 60 images par seconde, venant ainsi se frotter à Twitch (la plateforme de jeux vidéo en streaming, propriété d’Amazon).

Fin octobre 2014, YouTube ajoutait la diffusion de vidéos à 60 images par seconde (ips) via un lecteur HTML5 sur sa plateforme. Dès lors, tout utilisateur du service pouvait uploader du contenu capté avec un tel framerate.

YouTube annonce maintenant une nouvelle option permettant de réaliser des diffusions directes à 60 ips. Elle s’adresse plus particulièrement aux YouTubers qui ont pour habitude de diffuser en direct des sessions de jeux vidéo mais convient aussi pour l’e-sport et la diffusion de vidéos sportives en direct.

YouTube précise que ce nouveau framerate, bien que dès à présent exploitable, est au stade de la bêta.

La plateforme vidéo phare de Google encode directement le stream en 720p60 et 1080p60 et baisse automatiquement le framerate à 30 ips sur les appareils qui ne supportent pas une telle cadence d’affichage.

YouTube_60fps_Advanced_Warfare_5

Il est de surcroît exclusivement compatible avec les navigateurs Internet supportant le HTML5. C’est heureusement le cas des dernières versions des navigateurs les plus populaires (Chrome, Firefox, Safari, Internet Explorer et Opera).

YouTube avait en effet décidé de basculer vers le HTML5 au détriment de Flash dès la fin janvier 2015. Ainsi, depuis lors, le lecteur vidéo HTML5 est utilisé par défaut. Il permet d’exploiter le codec vidéo open source VP9 qui ouvre de nouvelles perspectives.

IL  a notamment permis d’augmenter la définition maximale des vidéos jusqu’en Ultra HD (3840 par 2160 pixels). Avec les diffusions en direct, il permet de revenir en arrière puis d’accélérer la lecture (à 1,5x ou 2x) avant de rattraper le direct.

La plate-forme vidéo de Google n’en oublie pas pour autant les spécialistes de la captation vidéo et précise avoir collaboré avec les sociétés Elgato et XSplit sur de nouvelles versions des Elgator Game Capture, XSplit Broadcaster et XSplit Gamecaster supportant la diffusion directe à 60 ips sur YouTube.

Ces appareils permettent la captation en temps réel des flux vidéos issus des PC ou autres consoles de jeux vidéo.

YouTube ajoute que toute application utilisant le connecteur (API) de “live streaming” peut proposer le framerate de 60 ips.

Cette possibilité de pouvoir réaliser des directs à 60 ips devrait réjouir les amateurs de jeux vidéo, un public qui intéresse aussi beaucoup Amazon. La firme de Jeff Bezos a ainsi fait l’acquisition de Twitch en août 2014 pour 970 millions de dollars alors que Google était aussi sur le coup.

Avec cette nouvelle possibilité vidéo, YouTube se positionne comme un concurrent direct de Twitch.

YouTube devra maintenant faire des efforts pour réduire la latence des diffusions en direct qui serait comprise entre 30 et 60 secondes.

Mais, la plateforme de vidéos indique que de nombreuses améliorations sont prévues. Google pourrait donc profiter de la Google I/O prévue à la fin du mois à San Francisco ou de l’E3 (qui a lieu du 13 au 18 juin à Los Angeles) pour faire de nouvelles annonces.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Grisha Bruev)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur