ZEISS et Deutsche Telekom ont un projet de lunettes connectées

Mobilité

ZEISS et Deutsche Telekom vont collaborer dans un projet de « lunettes intelligentes ». Quel sera l’angle d’attaque de ce segment « wearable » ?

Le Mobile World Congress avait permis à Deutsche Telekom et à ZEISS d’ébaucher une étroite collaboration portant sur le développement de lunettes connectées et intelligentes.

Des jonctions entre les deux groupes existent déjà puisque Michael Kaschke, CEO du groupe spécialisé dans l’optique de précision, fait partie du conseil d’administration de l’opérateur allemand.

Cette association de savoir-faire a pour vocation de « créer des lunettes intelligentes confortables et faciles à utiliser ».

A cet effet, les lunettes seront « équipées de verres de qualité optique supérieure qui pourront non seulement s’intégrer dans des montures à la mode mais qui permettront d’accéder à des données utiles aussi bien pour des usages domestiques que professionnels ».

Les verres seront allégés grâce à l’utilisation du principe de la lentille de Fresnel (qui permettra de diminuer le volume et donc le poids de la lentille plan convexe).

Si ZEISS a d’ores et déjà développé un prototype de système optique adapté à un usage pour des lunettes intelligentes (via sa start-up Smart Optics), il s’agit maintenant d’aller plus loin grâce à ce partenariat avec un géant des télécoms.

Deutsche Telekom va ainsi apporter sa contribution dans la connectivité mobile en développant une technologie  intégrée dans un tel « wearable » capable de transférer les données collectées par ce biais dans le cloud.

De manière connexe afin de préparer les réseaux du futur, il s’agira d’exploiter la 5G (avec son engagement de débit jusqu’à 100 fois supérieurs à ceux de la 4G).

Zeiss_Deutsche-Telekom_Lunettes-Connectées_b

La question des usages de telles lunettes se pose. La réponse vient du Dr. Kai Ströder, Directeur Général de la start-up Smart Optics au sein de ZEISS : « L’avenir consistera à équiper les ‘smart glasses »‘de verres intelligents qui non seulement s’intégreront dans des montures à la mode mais permettront d’accéder à des données utiles aussi bien pour des usages domestiques que professionnels.’

ZEISS chercherait d’abord la discrétion avec ces lunettes connectées, par opposition aux Google Glass « jugées trop voyantes ».

La prochaine étape du binôme consistera précisément à définir les différents domaines d’applications. Les deux sociétés communiqueront au cours de l’année sur les avancements de leur collaboration sur ce projet.

Dans ce domaine, il faudra également l’évolution des Spectacles de Snap destinées à un jeune public et lancées sur fond d’introduction en Bourse.

(Crédit photo : @ZEISS : Tim Hoettges, CEO de DeutscheTelekom et Ulrich Simon, Directeur Recherche et Développement du groupe ZEISS. Crédit photo : DTAG)

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur