Amazon lance Alexa en France : ce qu’il y a au-delà des Echo

MarketingMobilité
amazon-echo-france

Les enceintes connectées Amazon Echo font leurs débuts commerciaux en France. Elles ne sont qu’un des terrains d’expression de l’assistant à commande vocale Alexa.

Dix mois se seront écoulés, sur le marché français, entre le lancement commercial des enceintes Google Home et celui de leurs rivales Amazon Echo.

Les réservations ont débuté ce 6 juin, pour des livraisons – et une sortie nationale – le 13.

Deux modèles sont concernés par ce calendrier : l’Echo et l’Echo Dot, concurrents respectifs du Google Home et du Google Home Mini. Une troisième référence s’y ajoutera dans les prochaines semaines : l’Echo Spot, pourvu d’un écran. Aucune date n’est, en revanche, annoncée pour l’Echo Show et les accessoires voués à interagir avec toute cette gamme.

Comme Amazon, Boulanger propose pendant quelques jours une offre promotionnelle : 50 % de remise sur le prix conseillé. L’enseigne du groupe Auchan en profite pour mettre en vente sa propre enceinte (la Virtuoz 401) dotée de la même technologie que les Echo ; en l’occurrence, l’assistant à commande vocale Alexa.

Du côté de Fnac Darty, on ne distribue pas les Echo. Le groupe a axé sa stratégie sur le Google Home, pour lequel il avait eu pendant un temps l’exclusivité. Casino a choisi la même voie avec sa filiale Monoprix.

D’autres fabricants – Archos, Bose, Harman Kardon, Jabra, Sonos, Ultimate Ears… – prévoient de commercialiser, en France, des appareils « compatibles Alexa ».

Pour l’heure, Amazon centre plutôt sa communication sur les capacités (« skills ») tierces, créées grâce au kit de développement ouvert en mars pour le marché français. La firme américaine en compte « plus de 200 ».

Dis, Alexa…

Certains éditeurs ont synchronisé leurs annonces avec le début des précommandes pour les Echo. L’Équipe, qui a déjà établi des jonctions avec Google Home, en fait partie. PagesJaunes également, pour des informations sur « près de 1 200 activités référencées à travers 10 000 villes en France ».

Une bataille se livre aussi entre fabricants d’objets connectés. Tandis que le français Netatmo annonce la possibilité de piloter ses gammes Énergie et Météo avec Alexa, l’allemand tado° fait de même avec ses thermostats et ses systèmes de chauffage. Legrand rappelle, pour sa part, que ses gammes Céliane, dooxie et Mosaic prennent aussi en charge Siri et Google Home.

De nombreux médias ont par ailleurs fait le pas, dont le duo Europe 1 – Virgin Radio (groupe Lagardère), 20 minutes, Le Point et L’Express. Le secteur du transport est représenté notamment par Uber, Air France, OUI.sncf et la RATP.

Amazon met en avant ses propres services, à commencer par son offre de musique en streaming. Avec le lancement commercial des Echo est débloquée la formule Prime Music. Elle donne accès gratuitement à 2 millions de titres, sans publicité, dans la limite de 40 heures d’écoute par mois (les conditions complètes sont consultables ici).

On surveillera les ambitions d’Amazon sur le marché des entreprises. L’offre Alexa for Business, fournie par la branche AWS, en est le vecteur. Elle fait la jonction entre le monde du travail et la sphère privée en permettant l’association de comptes personnels et professionnels. La tarification est basée sur la taille du parc géré et sur le nombre d’utilisateurs.

Crédit photo : Amazon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur