Apple HomePod : c’est parti avec une arrivée en France au printemps prochain

Mobilité

Apple annonce que le HomePod sera commercialisé le 9 février 2018, avec des précommandes débutant le 26 janvier. Il arrivera en France et en Allemagne au printemps prochain.

Annoncé lors de la WWDC 2017 pour une commercialisation prévue initialement fin 2017, le HomePod fera finalement ses débuts le 8 février prochain au tarif de 349 dollars.

Les précommandes commenceront le 26 janvier prochain. Les pays concernés sont les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie pour cette première vague.

Dès les printemps 2018, l’enceinte connectée contrôlée par la voix grâce à Siri fera également étape en France et en Allemagne.

Il s’agit de la première incursion d’Apple dans le domaine en plein boom des enceintes connectées adossées à des assistants vocaux.

Amazon avait été le premier à creuser ce sillon avec l’Amazon Echo, suivi ensuite de toute une gamme de produits similaires exploitant l’assistant maison Alexa. Google lui a emboité le pas avec le Google Home puis les déclinaisons Mini et Max. Avec Cortana, Microsoft est présent dans son OS Windows 10.

Streaming : l’exclusivité Apple Music

Les assistants personnels ont été sous les feux des projecteurs lors du CES 2018. Des outsiders tentent une incursion avec des solutions singulières. Avec le LinTo présenté dans le cadre du salon de Las Vegas, Linagora joue la carte de la confidentialité des données.

Le Matrix Voice de Matrix Labs permet, lui, de développer des solutions IoT contrôlées par la voix.

Mais c’est bien le HomePod d’Apple qui devrait donner un coup d’accélérateur à ce marché.

Pour ce faire, la firme de Cupertino a joué la carte du streaming audio, le « Pod » (tiré du nom « iPod ») étant là pour le rappeler. L’appareil permet ainsi de contrôler Apple Music… exclusivement, puisque d’autres offres de streaming audio telles que Spotify ne sont pas prises en charge.

Grâce à Siri, il est ainsi possible d’effectuer des recherches avancées dans le catalogue de plus de 45 millions de titres d’Apple Music.

Le « multiroom » attendra

Apple avance également que son enceinte offre une « qualité audio exceptionnelle ».

Pour y parvenir, le petit cylindre d’un peu moins de 18 cm de haut est équipé d’un woofer pour diffuser les basses et de 7 tweeters pour les autres fréquences plus élevées (i.e. de plus de 2 kHz).

Ainsi équipé de 8 haut-parleurs, le HomePod peut diffuser le son de manière omnidirectionnelle (à 360 degrés). L’enceinte va aussi appréhender son environnement dans la pièce pour ajuster et calibrer automatiquement les réglages audio (prenant ainsi en compte les éventuels échos).

« HomePod est une nouvelle expérience musicale magique d’Apple. Il apporte des technologies audio avancées comme des tweeters avec beamforming, un woofer à haute excursion et une conscience spatiale automatique, avec tout le catalogue Apple Music et les dernières informations Siri, dans un design simple et beau, tellement amusant à utiliser, » explique Philip Schiller, vice-président senior du marketing mondial d’Apple.

L’aspect reconnaissance vocale se fait grâce à ses 6 microphones permettant aux utilisateurs de faire des requêtes « de l’autre côté de la pièce, même si une musique forte est en cours de lecture ».

Apple a opté pour le SoC (System on Chip) A8 pour l’équiper. C’est la puce dont sont pourvus les iPhone 6.

Quant à l’aspect « multiroom » (permettant de synchroniser plusieurs HomePod), il ne sera intégré qu’ultérieurement via une mise à jour logicielle.

Vidéo promotionnelle signée Apple :

(Crédit photo : @Apple)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur